Un manifestant met KO un policier en un coup de poing par derrière

Un manifestant met KO un policier en un coup de poing par derrière
A lire aussi

Non Stop Zapping, publié le jeudi 26 mai 2016 à 12h10

Si les manifestations françaises connaissent des débordements depuis maintenant plusieurs semaines, le phénomène se propage également à la Belgique. Mardi, aux abords de la gare du Nord à Bruxelles, un manifestant a asséné un coup de poing par derrière à un policier, le mettant immédiatement KO.

Outre ce policier, un autre membre des forces de l'ordre a été blessé, ainsi que huit manifestants. Ce geste d'une grande violence a eu lieu lors d'une manifestation qui a rassemblé quelque 60 000 personnes contre une grande réforme de la législation du travail. Le gouvernement de droite a préparé une série de dix mesures afin de flexibiliser le marché du travail. La "loi Travail" belge prévoit notamment l'annualisation généralisée du temps de travail, avec une durée journalière de 9 heures et hebdomadaire de 45 heures, contre 38 actuellement. Elle instaurerait également un contrat à temps partiel sans indication d'horaires de travail et un contrat intérimaire à durée indéterminée.



En Belgique, le taux de chômage s'élève à 8,5%.

 
116 commentaires - Un manifestant met KO un policier en un coup de poing par derrière
  • On appelle pas cela un manifestant, on appelle cela un criminel de droit commun

  • c'est impardonnable, à sanctionner très sévèrement. je crains par contre qu'un avocat, peut être M.Berton (publicité Abdelsalam), voudra démontrer que le voyou est un gentil garçon, en rupture avec la société etc. Que la sanction tombe!

  • Pourquoi ces casseurs si courageux agissent à visage masqué???S'ils font comme cela en face le travail ou un employeur s'ils en cherchent un jour, ils ne sont pas prêts à en trouver!!!

  • Bonjour, une chose est certaine dans le pays c'est grand bordel, le mécontentement ne doit pas s'exprimer en tout cassant mais en votant!!!Il y a aussi une grande incohérence à mon humble avis de pauvre citoyen,c' est que les représentants syndicalistes des gens du secteur public qui se permettent de casser ou laisser casser du policier,du matériel ,du mobilier y compris leur outil de travail sont en quelque part des représentants de l'état et l'on peut dire en extrapolant les choses que l'état casse au travers de ses représentants!!!Tout ceci est bien domage!!!!!

  • Quel comportement ignoble.
    Par derrière, en plus? Quelle lâcheté!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]