Un enfant sur dix toujours pas vacciné dans le monde

Un enfant sur dix toujours pas vacciné dans le monde

Un enfant sur dix dans le monde n'a reçu aucun vaccin en 2016

A lire aussi

AFP, publié le lundi 17 juillet 2017 à 17h41

Un enfant sur dix dans le monde n'a reçu aucun vaccin en 2016 et risque d'attraper la diphtérie, le tétanos ou la coqueluche, a averti lundi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

L'étude, menée conjointement avec l'Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance), révèle que 12,9 millions d'enfants sur un total de 116,5 millions ne sont pas vaccinés et qu'en outre, environ 6,6 millions d'enfants n'ont reçu qu'une seule dose de vaccins sur les trois nécessaires pour être protégés.

Depuis 2010, le taux de vaccination chez les enfants stagne à 86%, encore loin de l'objectif de 90% fixé par l'ONU.

"La plupart des enfants qui ne sont pas immunisés sont les mêmes qui échappent aux systèmes de santé", a relevé le Dr. Jean-Marie Okwo-Bele, directeur de l'immunisation et des vaccins à l'OMS. "Ces enfants n'ont très probablement reçu aucun des services sanitaires de base. Si nous voulons augmenter le taux de couverture globale d'immunisation, les services de santé doivent atteindre ceux qui ne le sont pas", a-t-il ajouté.

La vaccination permet aujourd'hui d'éviter entre 2 et 3 millions de morts chaque année, de diphtérie, tétanos, coqueluche et rougeole, rappellent l'OMS et l'Unicef.

Selon les dernières statistiques, 130 des 194 Etats membres de l'OMS ont atteint l'an dernier le taux de couverture d'au moins 90% pour la diphtérie, le tétanos et la coqueluche. Mais huit pays ont encore un taux de vaccination inférieur à 50%: République centrafricaine, Tchad, Guinée équatoriale, Nigeria, Somalie, Soudan du Sud, Syrie et Ukraine.

Rappelant que plus de la moitié de la population mondiale vit dans des zones urbaines, notamment dans les bidonvilles d'Afrique et d'Asie, le rapport souligne que les "pauvres urbains" représentent le groupe le plus exposé à la sous-immunisation ou à la non-immunisation. 

gca/bs/glr

 
7 commentaires - Un enfant sur dix toujours pas vacciné dans le monde
  • Voilà alors eux veulent des vaccins et n'en n'ont pas et nous nous avons des vaccins et n'en voulons pas!

  • Triste réalité .

    Mais alors, que faire pour améliorer cette situation ?

    Parmi les pays cités, il y en a qui sont en situation de conflit permanent ou de présence de zones à risques liées au terrorisme et ou il est très difficile d'intervenir pour l'instant (Tchad , Somalie, Soudan du Sud et Syrie)

    Pour d'autres pays , notamment l'Ukraine, il y a des possibilités d'intervenir assez rapidement.

  • Cela rend les parents méfiants lorsque les enfants doivent recevoir trop de vaccins, les médecins devraient se concerter et parler de leur science dans la Vérité !! Les vaccins qu'il y a à la base sont suffisants (BCG, DTPOLIO, VARIOLE).

    On voit que vous n'avez pas connu les maladies de notre enfance, polio, tuberculose, diphtérie, tetanos qui tue encore, typhoïde etc une certaine fraction de la population bobo refute ces vaccins pourtant utiles c'est leur problème à charger pour eux d'en supporter les conséquences.

    à Versan : 11 vaccins c'est trop. J'aimerai bien savoir combien de vaccins ont tué ou rendu malade des enfants. Sur Europe 1 il y a 3 semaine un auditeur avait se 2 seules filles avec la sclérose en plaque et en fin de vie à cause de vaccins , tout comme de nombreuses infirmières mais ça on n'en parle pas.

    Nonmaisoh  (privé) -

    Rien à voir avec votre phobie "bobos", à moins que vous colliez le qualificatif "bobos" à tout ceux qui sont informés et qui refusent de se laisser embobiner ? Pour votre gouverne et pour faire simple, certains vaccins contiennent de l'aluminium et c'est ça qui est toxique et qui est rejeté.

    A quand remonte donc votre enfance ,versan ? Je suis n"e en 1950 et je n'ai connu aucun cas de tétanos et pourtant j'ai vécu à la campagne parmi des gens non vaccinés ,aucune épidémie de diphtérie ni typhoïde , pas de polio et quelques rares cas de tuberculoses où alors vous ne viviez pas avec une hygiène comme on en connaissait déjà à cette époque !!
    Je ne suis pas bobo du tout ,ce n'est pas mon mileu et je refuse les vaccins qu'on propose aux parents ,il ne s'agit pas d'éradiquer les vaccins ,mais de regarder de très près les adjuvents et de ne pas se montrer extrémistes ,11 vaccins à un bébé ,je me demande si vous avez oute votre tête ,déjà que 7 comme en a reçu le dernier de mes petits fils à 29 jours ,je trouve ça limite criminel ,et est ce qu'un nourrisson a besoin de certains vaccins comme le tétanos par exemple ,renseignez vous pour cette maladie comment on le contracte et vous verrez si un petit a besoin de celui là si jeune !!
    Les mères de nos jours sont attentives à l'avenir de leurs enfants et cette vaccination à tour de bras ,sans précaution est un danger !!

  • Faut les inviter en France .

  • dans les pays dit avancés ce sont les bobos influencés par les sectes qui ne font pas vacciner leurs enfants .
    dans les autres pays c'est le manque de moyens financiers!

    Nonmaisoh  (privé) -

    Rien à voir avec votre phobie "bobos", à moins que vous colliez le qualificatif "bobos" à tout ceux qui sont informés et qui refusent de se laisser embobiner ? Pour votre gouverne et pour faire simple, certains vaccins contiennent de l'aluminium et c'est ça qui est toxique et qui est rejeté par les gens intelligents et soucieux de la santé de leurs enfants.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]