Trump et Macron auront un "long déjeuner" à Bruxelles le 25 mai

Chargement en cours
 Le président Emmanuel Macron sur l\

Le président Emmanuel Macron sur l'avenue des Champs-Elysées lors des cérémonies de son investiture, le 14 mai 2017 à Paris

1/2
© AFP, ALAIN JOCARD, POOL
A lire aussi

AFP, publié le lundi 15 mai 2017 à 10h15

Diplomatie: Donald Trump et Emmanuel Macron auront un "long déjeuner" le 25 mai à Bruxelles pour "comparer leurs opinions"

Le président américain Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron auront un "long déjeuner" le 25 mai à Bruxelles, a annoncé à l'AFP un haut responsable de l'administration américaine.

Les deux hommes, qui ont beaucoup en commun selon la Maison Blanche, pourront "comparer leurs points de vue" au cours de cette rencontre, en marge du sommet de l'Otan, a ajouté le haut responsable.

La Maison Blanche estime qu'en dépit des rumeurs selon lesquelles Donald Trump aurait préféré une victoire de la dirigeante de l'extrême droite Marine Le Pen, le jeune président de 39 ans et son homologue américain de 70 ans ne seraient pas des alliés aussi éloignés qu'on pourrait le croire.

"Ce sont deux des dirigeants les plus nouveaux sur la scène internationale", a ainsi affirmé le haut responsable selon lequel l'appel téléphonique récent entre les deux hommes se serait très bien passé.

"M. Trump a été très impressionné par M. Macron", a précisé ce membre de la Maison Blanche, sous le sceau de l'anonymat.

Le président américain a été impressionné par le score électoral d'Emmanuel Macron, élu avec 66,1% des voix le 7 mai. "Cela a clairement été une très belle victoire électorale", et même si les deux hommes ne partagent pas forcément les mêmes idées, ils sont tous deux "des outsiders, qui transcendent les barrières politiques traditionnelles", a-t-il ajouté.

Toujours selon cette source à la Maison Blanche, l'idée selon laquelle M. Trump soutenait Mme Le Pen était exagérée et uniquement basée "sur un tweet au sujet des frontières" et sur le passage de la dirigeante du Front National en janvier à la Trump Tower.

Donald Trump avait souligné peu avant le premier tour que Marine Le Pen était "la plus ferme" sur les frontières et le terrorisme.

Mais il ne l'avait pas reçue lorsqu'elle était venue à New York en janvier et le membre de l'administration Trump a assuré que la dirigeante de l'extrême droite n'avait pas rencontré la moindre personne de l'équipe de M. Trump. 

Les discussions entre MM. Trump et Macron devraient être dominées par la question de la coopération antiterroriste, que la Maison Blanche juge "excellente".

Mais ils pourraient également avoir des points communs sur l'économie.

"Macron a beaucoup de réformes en tête", a souligné le haut responsable de l'administration, estimant que les deux hommes pourraient aider à "relancer" l'économie européenne.

Les deux dirigeants pourraient cependant être en désaccord sur le financement de l'Otan. 

Un deuxième responsable de l'admnistration a américaine a rappelé que Donald Trump "souhaiterait voir" les gouvernements européens porter leurs dépenses de défense à 2% de leur Produit intérieur brut.

"Il s'agit de se partager le fardeau" des dépenses de défense de l'Otan, a souligné ce responsable.

Lors de sa visite à Bruxelles, le président américain doit également rencontrer le roi Philippe et le Premier ministre belge Charles Michel.

 
15 commentaires - Trump et Macron auront un "long déjeuner" à Bruxelles le 25 mai
  • Faut-il tant de temps pour manger juste un hamburger ..... ou un cordon bleu ?

  • et encore sur le dos des sans dents , j'espère qu'ils vont s'étouffer

  • Il faudrait surtout que Trump mette la pression sur l'Allemagne pour que son engagement à combattre le terrorisme ne se limite pas à faire un peu de logistique pendant que nos soldats se font trouer la peau Et qu'elle mette la main au portefeuille par le même occasion. Les munitions hi tech des Rafale et Mirage 2000 nous coûtent un bras.

    Qu'il s'occupe d'abord de son pays !!

  • Donald Trump et Emmanuel Macron auront un "long déjeuner" le 25 mai à Bruxelles pour "comparer leurs opinions"
    je suppose qu'ils vont parler du TAFTA,afin de le mettre en place au plus vite?
    Je me trompe?

  • trump est un MILLIARDAIRE foncier, et macron (caché) un millionnaire (sociétés/actions Bourse) tous deux ne peuvent que s'entendre, c'est une
    honte d'être nommés PRESIDENT pour les classes PAUVRES ET MOYENNES;
    souhaitons pour eux "BON déjeuner" à Bruxelles le 25 mai, la loi n'est que
    pour les NANTIS, affaire à suivre

    Votre commentaire n'est même pas digne d'une conversation de café!
    Faut-il être au chômage ou sous les ponts pour être président de la France?
    Nous avons besoin d'une personne éduquée, intelligente et soucieuse du bien-être de tous. Apparemment E Macron remplit tous les critères. Donnons lui une chance qui sera aussi la nôtre.
    Arrêtons les attitudes partisanes, vaines et minables.

    Ben oui à force de diaboliser le FN qui avait d'excellentes idées pour nous et notre économie , les Français ont foncé tête baissée pour élire un mec qui nous la mettre profonde , de plus les syndicats pourront avoir plus d'adhérents car il va y a voir de la manif à la rentrée , cela les arrange sinon avec le FN moins de lutte de classe donc moins d'adhérents

    Malheureusement, quel que soit le président élu, il y a toujours eu des classes aisées, moyennes et pauvres. Arrêtons de faire une fixation sur un moment précis de l'histoire.

    Je serais horrifié de voir Martinez ou Poutou ou un autre prolétaire à la tête d'un gouvernement, ces gens là sont des incapables et qui plus est ils se goinfreraient d'argent et de privilèges dès leur arrivée au pouvoir...Je ne suis pas pour les gros capitalistes financiers, mais ces gens là seraient encore pire...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]