Syrie: assez de preuves pour condamner Assad, selon Del Ponte

Syrie: assez de preuves pour condamner Assad, selon Del Ponte

L'ancienne procureure Carla del Ponte le 27 août 2014 à Genève

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 13 août 2017 à 13h25

La Commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie a suffisamment de preuves pour condamner le président Bachar al-Assad pour crimes de guerre, affirme dans une interview publiée dimanche l'un de ses membres éminents, Carla Del Ponte, qui vient d'annoncer sa démission.

"Les preuves sont suffisantes pour condamner le président syrien Bachar al-Assad de crimes de guerre, j'en suis convaincue", affirme l'ancienne procureure spécialiste des crimes de guerre dans un entretien aux médias suisses Le Matin Dimanche et SonntagsZeitung. 

"Mais en raison du veto de la Russie au Conseil de sécurité de l'ONU sur la création d'un tribunal international, il n'y aura ni accusation ni tribunal spécial pour l'instant", ajoute-t-elle.

Cette situation est "frustrante", "c'est une tragédie", poursuit-elle : "sans justice en Syrie, il n'y aura jamais de paix et donc aucun avenir".

Mme Del Ponte, de nationalité suisse, avait annoncé la semaine dernière son départ en affirmant être "frustrée" face à une Commission qui "ne fait absolument rien". 

La Commission d'enquête indépendante de l'ONU a été créée en août 2011 par le Conseil des droits de l'homme, quelques mois après le début du conflit syrien. 

Présidée par le Brésilien Paulo Pinheiro, cette Commission a déjà rendu de nombreux rapports mais n'a jamais été autorisée par Damas à se rendre en Syrie.

"Je n'ai jamais vu un conflit aussi violent, dans lequel il y a autant d'enfants morts, torturés, décapités. Les enfants sont les premières victimes de ce conflit", ajoute l'ancienne procureure âgée de 70 ans, connue pour son franc-parler.

Elle précise avoir envoyé jeudi sa lettre de démission, et ajoute qu'elle démissionnera officiellement le 18 septembre, date de la prochaine session de la commission.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a estimé lundi que la Commission d'enquête - qui après le départ de Mme Del Ponte ne comptera plus que deux membres - devait poursuivre ses travaux malgré la démission de l'un de ses membres éminents.

"Ma démission est aussi une provocation. Elle doit servir à mettre la pression sur le Conseil de sécurité, qui doit rendre justice aux victimes", dit encore Mme Del Ponte.

Carla Del Ponte travaillait pour cette Commission de l'ONU depuis septembre 2012. Elle a aussi lutté contre les crimes de guerre commis au Rwanda et dans l'ex-Yougoslavie.

Si toutefois un tribunal pour la Syrie devait voir une fois le jour, l'ancienne procureure dit être partante pour le diriger.

 
32 commentaires - Syrie: assez de preuves pour condamner Assad, selon Del Ponte
  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    les gens comme del ponte me font marrer. ils veulent des guerres propres où on meurt héroïquement comme dans les westerns hollywoodien bien proprement sans répandre ses tripes sur le parquet et avec le sourire du mec qui est mort pour la "bonne" cause. et ben ouais la guerre c'est cruel et c'est dégueulasse et les mecs commettent des crimes de guerre. qu'est ce que vous croyez que la guerre c'est une bataille de polochon entre bizounours dans une école pour jeunes filles ?

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    que penser d'une soit disant "justice" qui déclare avant le procès : Les preuves sont suffisantes pour "condamner" le président syrien Bachar al-Assad ..............(?). serait ce le Tribunal des "condamnés d'avances" ou bien ? si j'avais lu "juger" (c'est à dire à charge et à décharge) à la place de 'condamné" (d'avance donc ?) j'aurais peut être cru dans cette "justice". serait un lynchage déguisé en procès ? comme celui de Saddam Hussein .............

  • Dans quel monde pourri vivons nous???

  • pour les crimes de guerre ,il faudrait qu'elle dise ce qu'elle entend par crimes de guerre. Car je pense que l'occident doit en avoir aussi pas mal dans sa besace.

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Mon cher , je suis de votre avis, mais je rappelle à titre d'information, que les USA ont voté une loi qui interdit de présenter des ressortissants Américains à ce tribunal, comme quoi ce tribunal fait dans le 2 poids et 2 mesures question autorité !

  • les drones c'est pas fait pour les chiens

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]