Suisse: référendum sur la réforme des retraites

Chargement en cours
 Une affiche électorale pour le referendum, le 23 septembre à Lausanne

Une affiche électorale pour le referendum, le 23 septembre à Lausanne

1/2
© AFP, Fabrice COFFRINI
A lire aussi

AFP, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 05h18

Les femmes en Suisse devront travailler comme les hommes jusqu'à 65 ans, un an de plus qu'actuellement, si les Suisses votent dimanche en faveur de la réforme des retraites, qui vise à garantir les finances du système public de prévoyance vieillesse.

Introduction d'une retraite flexible entre 62 et 70 ans et hausse des cotisations de l'employeur et de l'employé figurent aussi au programme de cette vaste révision.

Ce dimanche est l'un des quatre dans l'année où les Suisses se rendent aux urnes, conformément à leur système politique de démocratie directe. Les premiers résultats seront connus après la fermeture des bureaux de vote vers 12H00 (10H00 GMT).

La grande majorité des Suisses votent par correspondance car chaque électeur reçoit à son domicile une enveloppe, réunissant tous les documents concernant les objets soumis au vote, leur explication exhaustive, ainsi qu'un bulletin de vote à renvoyer.

Ce dimanche, plusieurs thèmes sont posées aux électeurs au niveau fédéral: la sécurité alimentaire de la population, la réforme des retraites et le financement additionnel d'une partie des retraites par un relèvement de la TVA. 

A noter que les deux derniers objets sont liés: la loi sur la prévoyance vieillesse (qui requiert la majorité du peuple) n'entrera pas en vigueur si l'arrêté fédéral concernant la hausse de la TVA (qui requiert la majorité du peuple et des 26 cantons) est refusé.

Selon le dernier sondage de l'institut gfs.bern publié le 13 septembre, l'arrêt fédéral sur la sécurité alimentaire remporterait 69% des intentions favorables.

Pour le reste, l'incertitude est totale. Le oui à la réforme de la Prévoyance vieillesse 2020 et le oui au projet sur la TVA obtenaient respectivement 51% et 50% des intentions de vote, contre 53% lors d'un précédent sondage mi-août.

- Retraite flexible -

Le gouvernement et le Parlement ont mis en avant l'urgence de réformer les retraites en raison de l'allongement de la durée du vie et de l'arrivée à l'âge de la retraite de la génération du baby-boom.

L'une des principales mesures vise à égaliser l'âge de la retraite des hommes et des femmes en portant l'âge de référence de ces dernières de 64 à 65 ans par étapes de trois mois entre 2018 et 2021.

La réforme prévoit aussi d'attribuer, grâce notamment à une hausse progressive de la TVA, des moyens financiers supplémentaires à l'assurance vieillesse et survivants (AVS), une rente de vieillesse qui est censée couvrir les besoins vitaux des personnes retraitées.

La loi prévoit aussi une élévation de 70 francs suisses (61 euros) par mois des rentes de l'AVS, l'introduction d'un système de retraite flexible entre 62 et 70 ans et une augmentation des cotisations de l'employeur et de l'employé.

Le Parti socialiste, les Verts et le Parti démocrate-Chrétien (centre) soutiennent la révision de la loi, qui est combattue par les partis de droite.

La socialiste Maria Bernasconi, féministe de longue date, reconnaît que "le relèvement de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans est douloureux pour plus d'une personne" mais "pour la première fois depuis des décennies, les rentes AVS seront à nouveau améliorées".

- Sécurité alimentaire -

La réforme suscite diverses oppositions. Pour certains, l'augmentation de l'âge de la retraite des femmes et le relèvement de la TVA sont des mesures antisociales. Pour d'autres, l'Etat continue, à tort, de développer l'AVS. "A partir de 2027 déjà, la pseudo-réforme mènera notre AVS à nouveau dans le rouge", estime la droite.

Les Suisses sont également appelés à voter sur l'adoption d'un nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire, qui charge les autorités fédérales de créer les conditions qui permettront de continuer d'assurer à long terme l'approvisionnement alimentaire de la Suisse.

Le gouvernement et le Parlement soutiennent ce projet, selon lequel la sécurité alimentaire doit être assurée aussi bien par des produits indigènes que par des produits importés. Le nouvel article préconise par ailleurs une agriculture et un secteur agro-alimentaire orientés vers le marché.

 
6 commentaires - Suisse: référendum sur la réforme des retraites
  • Outre ces référendums « obligatoires », le « référendum d’initiative populaire » complète la panoplie référendaire suisse. C’est la démocratie « Canada-dry » : ce qu’un référendum peut faire, un autre peut le défaire quelques mois après, enlevant toute cohérence à un projet politique à long terme.
    Ajoutez à cela que toutes les composantes politiques siègent au sein du Conseil fédéral, où elles se neutralisent mutuellement.
    La Confédération helvétique peut ainsi se payer le luxe d’apparaître comme un modèle de démocratie, alors qu’elle est en fait un modèle de conservatisme.

  • Bizarrement la "Marlène" n'a pas de commentaires à propos de cette égalité homme/femme !!!


    Les femmes en Suisse devront travailler comme les hommes jusqu'à 65 ans, un an de plus qu'actuellement.

    ils en pensent quoi les français
    (je ne parle plus aux politiques, alors qu'ils s'abstiennent de me répondre)

  • Voilà un vrai pays démocratique c'est le peuple qui vote à l'opposé de la France où après avoir voté pour un programme l'élu nfait ce qu'il veut pour se remplir les poches

  • Nos gouvernants ont cet outil à disposition, mais ne l'utilisent pas parce qu'il est trop démocratique, et ils en ont peur.
    S'il était utilisé normalement, c'est à dire assez souvent, il ne donnerait plus l'occasion de débats psychodramatiques. Nous serions en véritable démocratie, ce qui gènerait pas mal de monde.
    Le référendum permet pourtant aux gouvernants de partager leur responsabilité avec le peuple. Il y aurait moins d'abstention.

  • Les Suisse font ce que les Français n'ont jamais su faire et ne le sauront jamais : mettre en oeuvre ce qu"un référundum a déterminé; le tout dans le respect démocratique.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]