Séisme en Italie : un dessin de Charlie Hebdo fait scandale

Séisme en Italie : un dessin de Charlie Hebdo fait scandale©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 03 septembre 2016 à 10h37

Alors qu'un violent séisme endeuillait l'Italie, faisant près de 300 morts le 24 août dernier, le journal satirique Charlie Hebdo a choisi d'illustrer la catastrophe à sa manière.

Sur ce dessin, signé Felix, on peut y voir deux rescapés du tremblement de terre. L'un, le visage ensanglanté avec la mention "penne sauce tomate", le second tout aussi amoché qualifié de "penne gratinées", et enfin un troisième coup de crayon illustrant des corps de victimes entassés sous des débris, accompagné du commentaire "lasagnes".





Une représentation qui a bien du mal à passer en Italie. Le ministre de la Justice italien, Andrea Orlando, a d'ailleurs qualifié ces dessins de "répugnants". Le président du Sénat, Pietro Grasso, a lui aussi réagi à ce dessin, en affirmant respecter "la liberté de la satire, de l'ironie" tout en déclarant : "Je peux dire aussi que j'ai la liberté de dire que tout cela est dégoutant". Un dessin qui a également indigné de nombreux internautes italiens comme français.

Face à l'ampleur de la polémique provoquée par le dessin de Charlie Hebdo, l'ambassade de France à Rome a tenté d'apaiser la situation dans un communiqué : "Les opinions exprimées par les journalistes sont libres. Le dessin de Charlie Hebdo ne représente en rien la position de la France", pouvait-on lire.
 
555 commentaires - Séisme en Italie : un dessin de Charlie Hebdo fait scandale
  • Lorsque Charlie dénonce, avec l'outrance et le mauvais goût qui sont sa marque, la bêtise humaine ou la corruption, je trouve cela très drôle. Mais dans le cas présent, rire du malheur occasionné par une catastrophe naturelle, c'est stupide, méprisant et surtout méprisable.

  • Les caricaturistes italiens n'ont pas traîné... Ils adressent à "charlie hebdo" une réponse cinglante...

  • Des dessins qui ont bien du mal à passer en Italie!!!
    De l'avis d'un modeste Français, il n'y a pas qu'en Italie...
    Personne ne peut cautionner ce genre de dérive qui n'a rien à voir avec la liberté d'expression. Ce n'est plus de la provoc à ce niveau là, c'est juste de l'abjection. Un mot très proche du mot déjection.

  • monsieur PELOUX
    pourriez vous verser une larme sur cette caricature s'il vous restait un peu d'honneur et respect, car quand vous aurez a pleurer a nouveau , car celà vous arrivera , nous rigolerons

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]