Schengen: l'UE mettra fin aux contrôles aux frontières en novembre

Schengen: l'UE mettra fin aux contrôles aux frontières en novembre

A temporary fence is erected between domestic and international tracks at Hyllie train station in southern Malmo, Sweden, on January 3, 2016, to ease border control preventing illegal migrants to enter Sweden.
The...

A lire aussi

AFP, publié le mardi 02 mai 2017 à 21h02

Schengen: l'UE mettra fin aux dérogations accordées pour des contrôles aux frontières en novembre prochain

La Commission européenne va mettre un terme en novembre aux dérogations exceptionnelles accordées depuis 2015 aux pays européens confrontés à un fort afflux migratoires pour des contrôles aux frontières internes de l'espace Schengen, a-t-elle annoncé mardi.

Bruxelles estime que, dans les six mois à venir, l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Suède et la Norvège doivent mettre fin aux contrôles systématiques à certaines de leurs frontières.

"Ce sera la dernière prolongation", a prévenu le commissaire européen à la Migration, Dimitris Avramopoulos, lors d'une conférence de presse.

"Il est temps de prendre la dernière mesure concrète pour revenir progressivement au fonctionnement normal de l'espace Schengen", a-t-il déclaré à Bruxelles.

Les Etats membres doivent encore formellement adopter cette "recommandation" de la Commission pour qu'elle se concrétise.

La Suède a toutefois déjà annoncé, un peu plus tôt dans la journée, la suppression de ses contrôles systématiques à sa frontière avec le Danemark.

En mai 2016, l'exécutif européen avait accepté pour la première fois une prolongation exceptionnelle --au-delà de la durée autorisée en temps normal-- des contrôles rétablis en 2015 à certaines frontières de ces cinq pays membres de l'espace Schengen.

La Commission avait assuré qu'il s'agissait d'une situation exceptionnelle, justifiée par la porosité alors anormale des frontières extérieures de l'UE et s'était fixé pour objectif un retour à la normale d'ici la fin 2016.

Mais elle avait ensuite donné deux fois son feu vert à des prolongations, qui couraient jusqu'à la mi-mai.

La Commission justifie cette "dernière" prolongation par le nombre toujours important de migrants présents en Grèce en attente d'une décision sur leur statut de réfugiés, les risques de "mouvements irréguliers" le long de la route des Balkans occidentaux, le programme de relocalisation depuis la Grèce vers d'autres Etats membres qui tourne au ralenti ou encore la mise en place du corps des garde-frontières européen qui nécessite "encore quelques efforts".

En parallèle de cette nouvelle échéance de fin des contrôles, la Commission suggère de renforcer le recours à des "contrôles de police proportionnés sur le territoire des Etats membres" et plus particulièrement le long des frontières.

 
69 commentaires - Schengen: l'UE mettra fin aux contrôles aux frontières en novembre
  • 5 pays de l'espace schengen pratiquent le controle systématique aux frontières dont l'allemagne comme le dit le texte d'actualité
    et comme certains le décrivent si le FN faisait de meme ce serait different pour une meme chose
    un mur , plus d'échange commercial , un douanier tous les 10 metres
    malgré l'exemple de ces 5 pays certains encore y croient

  • à bruxelles çà tremble
    en autriche le FN (parti similaire) au second tour avec 48 % au second tour
    aux pays bas idem il passe d'avant dernier à la seconde place
    brexit
    en france le FN au second tour
    d'ici la fin de l'année des elections en allemagne et en italie avec les eurosceptiques qui progressent

    C'est l'internationale des nationalismes !

    appelez celà comme vous voulez mais c'est un fait que l'on ne peut pas nier
    c'est une tendance qui monte et qui fait trembler bruxelles pour son avenir
    n'oubliez pas que les elections européennes ne se font qu'à un tour et à la proportionnelle et qu'elles ont lieu en 2019
    et les euroscepitques montent
    on ne voit que le FN comme eurosceptiques que le FN et on oublie qu'il y en a d'autres comme le front de gauche ou debout la france
    et vous avez remarqué que ses 3 tendances ont monté pour la présidentielle et avec une proportionnelle ils sont majoritaire 21%,19% et 5% plus tous les petits 1% qui fait 6%= 51%
    alors que les proeuropéens ont reculé
    portalis1 ne focalisez pas sur un en oubliant les autres

    C'était évidemment une boutade !

  • Ah l'espace Schengen, quelle belle invention de technocrates pour en finir avec "la vieille Europe" !

  • nous sommes en état d'urgence, l UE n'a rien a dire, elle se ferme sa grande bouche a sortir des inepties et laisse notre gouvernement gérer les vrais problèmes de sécurité.
    alors exiger l'ouverture des frontières, c'est juste un mascarade, au mieux idiote, au pire sanguinaire

  • parce que par hasard début décembre il n'y aura plus un seul migrant qui se pointera , plus un seul terroriste qui nous menacera ...
    non mais quoi , ils sont pire que pendant l'inquisition religieuse ces technocrates européens ....complètement déboussolés !
    et dire qu'il y a encore des abrutis chez nous pour précher les bienfaits de l' europe ...
    heureusement qu'il en reste une pour avoir du bon sens .... ne l'oubliez pas dimanche !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]