Risque terroriste : Greenpeace pénètre dans une centrale nucléaire

Risque terroriste : Greenpeace pénètre dans une centrale nucléaire©GREENPEACE / TWITTER
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 16h39

C'est un réveil en fanfare pour la centrale de Cattenom en Moselle ce matin. Il est environ 5h45 et des feux d'artifice résonnent sur le site nucléaire. Les artificiers, des militants de Greenpeace, se sont introduits dans la centrale. En dépit de l'alarme déclenchée dès la première clôture, ils ont pu avancer jusqu'à la première piscine où est entreposé du combustible usagé. Interceptés par les gendarmes huit minutes après leur intrusion, les militants sont en garde à vue. L'opération était censée alerter sur la vulnérabilité de ces installations.

EDF va porter plainte

Dans un rapport publié il y a deux jours, l'ONG dénonçait la faible capacité de résistance des piscines d'entreposage de combustibles usagés, bien moins protégées que les coeurs de réacteurs.…

Lire la suite sur Franceinfo

 
3 commentaires - Risque terroriste : Greenpeace pénètre dans une centrale nucléaire
  • Que penser de cette action ? 1) IL est possible d'entrer dans l'enceinte des centrales , 2) la démonstration pourrait inciter si ce n'est déjà fait, des terroristes à planifier un attentat . Un peu de jugeote Greenpeace pouvait apporter des preuves aux autorités sans cette démonstration idiote .

  • A force de hurler au loup, un jour il y aura bien des fêlés qui agiront connement. Rester discrets, et soyez vigilants, moins d'informations en ce domaine seraient nécessaire.

  • La preuve est apportée . Tout le monde peut entrer dans une centrale et y déposer de quoi la faire sauter....Qu'en pense notre ministre de l'intérieur ? et son Président.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]