Recyclage : la Chine ne veut plus être la poubelle de l'Occident

Recyclage : la Chine ne veut plus être la poubelle de l'Occident©RYAN TONG / EPA
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 13 août 2017 à 00h27

Des amas de déchets parfois hauts comme des immeubles. Voilà ce que ne peut plus supporter la Chine, noyée sous les poubelles du monde. Le pays accueille par la mer plus du tiers des déchets exportés par le reste de la planète. Ici, du plastique venu des États-Unis ou d'Allemagne. Là, des boîtes de conserve arrivée de France. Mais le gouvernement chinois a décidé que d'ici la fin de l'année, tout allait changer. "Au total, 24 types de déchets ne pourront plus être exportés dans notre pays. Certains plastiques, papiers non triés, textiles et résidus de métaux", indique Guo Jong, ministre de l'Environnement.

10 000 usines rien que pour le plastique
C'est une révolution, car jusque là, la Chine accueillait à bras ouverts ces déchets pour les recycler. Mais la pollution…

Lire la suite sur Franceinfo

 
9 commentaires - Recyclage : la Chine ne veut plus être la poubelle de l'Occident
  • Ils ont parfaitement raison Cela va réduire le rythme de l'obsolescence programmée dans la mesure où on devra conserver les produits manufacturés plus longtemps, plutôt que de les changer à tout bout de champ pour des questions de mode. Cela permettra aussi d'étaler dans le temps et de réduire les cadences de fabrication de ces produits Cela diminuera enfin la pollution engendrée par le transport maritime par containers des marchandises autrefois produites par nos usines délocalisées

  • mais où est l'économie circulaire de madame Royal et autres écologistes; à part des taxes, ils n'ont rien fait.
    une fois de plus c'est affligeant

  • On devrait juste leurs renvoyer les déchets provoqués par leurs propres fabrications "Made in China" . . .

    Et là, il y en aurait encore plus ! ! !

    C'est une absurdité! Dans ce cas, qu'attendez vous pur ne plus rien acheter venant de Chine?;
    Ainsi il n'y aurait pas de déchets de leurs produits. La France est incapable de recycler ses propres déchets, elle donne des leçons de morale à tous les pays (cf S Royale, N Hulot et consorts) Au moins la Chine quand elle décide, elle agit vite, elle avance à grands pas et ne fait pas uniquement des discours stériles. D'ici 10 ans, la Chine fera partie des dix pays les plus propres et moins polluants de la planète, bien loin devant la France! on parie?

  • et nous on ne veut pas être la poubelle de la Chine : produits contrefaits et toxiques à gogo! lisez les étiquettes bon sang!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]