Recul du groupe État islamique en Irak : "Cela ne signifie pas que sa capacité de nuisance soit annihilée"

Recul du groupe État islamique en Irak : ©ZOHRA BENSEMRA / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 13 août 2017 à 10h45

Le groupe Etat islamique perd du terrain en Irak. La ville de Mossoul a été reprise, la moitié de Raqqa a été libérée. En trois ans, l'organisation aurait perdu 60% de son territoire, révèle un rapport de l'ONU. "Cela ne signifie pas que la capacité de nuisance du projet de Daech soit annihilée", explique David Rigoulet-Roze, chercheur à l'Ifas (Institut français d'analyse stratégique), sur franceinfo samedi 12 août. Même si le fait d'avoir eu "un territoire physique à cheval sur la Syrie et l'Irak a boosté l'organisation, Daech ne se réduit pas à une territorialisation. Au-delà de Daech, c'est l'idéologie qui sous-tend ce qu'a été le califat autoproclamé en 2014."

franceinfo : Le groupe État islamique communique à grand renfort de propagande. Ses finances sont-…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Recul du groupe État islamique en Irak : "Cela ne signifie pas que sa capacité de nuisance soit annihilée"
  • Les défaites militaires de ce groupe ne signifient malheureusement pas la défaite de son idéologie malveillante et de la capacité de destruction de ces individus (on les fait sortir par la porte ici, ils rentrent par la fenêtre ailleurs: un classique très connu)..

    Au fait, ont-ils réussi à localiser le Calife du Califat autoproclamé? Bigre, plus aucunes nouvelles ! Alors mort ou vivant ? Les paris sont ouverts !

  • En Irak depuis la reprise de Mossoul, ça ne bouge pas beaucoup, par contre en Syrie oui avec des avancées dans la ville Raqua (kurdes) et dans le désert Syrien au nord de Palmyre (armée syrienne), il suffit de regarder les cartes mises à jour

  • C'est plus honnête d'en affirmer qu'ils sont loin d'être sans danger pour les pays qu'ils visent d'attentats...

    Où, il y aurait des pays comme le Yemen et d'autres concernés par des mouvances où elles seraient sur les mêmes constats de répandre leur idéologie où certains très pauvres seraient prêts à les rejoindre...

    Ce sont des faits publiés où ils se reconstituent, ailleurs, quand ils sont mis en éviction des pays et où ils se reportent vers d'autres pays où tout est à devoir à anticiper de ceux qui observent ces mouvances qui se déplacent après avoir été délogés de pays où ils représentaient des menaces pour ceux qui vivaient sous leurs diktats et où les citoyens ont pu se libérer des souffrances et des sévices quand ils ne les rejoignaient pas...
    Ces faits sont médiatisés sur des reportages et où nous suivons les nouvelles de ceux qui informent des faits publiés où les reportages se font au détriment de ceux qui se mettent en danger pour informer le monde de la réalité des faits...

    Des journalistes sont décédés sur des reportages où ils étaient présents pour informer de la réalité sur les pays comme l'Irak etc...

    avatar
    akronous  (privé) -

    Sincèrement, rouleau, je souffre en vous lisant...

  • Tant qu'il en restera un, son pouvoir de nuisance sera existant !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]