Nuit Election USA en direct

Nuit Election USA en direct©BFMTV
A lire aussi

BFMTV, publié le mardi 08 novembre 2016 à 18h05

Le candidat républicain Donald Trump avait remporté à 7h heure de Paris, 244 grands électeurs sur les 270 nécessaires pour gagner la présidentielle aux Etats-Unis, contre 215 à sa rivale démocrate Hillary Clinton.



Le candidat républicain a délivré un coup sévère à Mme Clinton en gagnant la Floride et la Caroline du Nord, des Etats très disputés qui lui apportent 44 grands électeurs.
Les résultats restent encore incertains dans le Michigan et le Wisconsin, deux Etats-clés que les pronostics d'avant scrutin donnaient à Hillary Clinton, mais où l'issue du vote semble désormais très incertaine

 
369 commentaires - Nuit Election USA en direct
  • commentaire a été refusé
    le droit d'expression est libre en france

  • Les journalistes Français qui ont tout fait pour salir TRUMP doivent s'étouffer,j'espère qu'ils s'étoufferont un peu plus lors de l'élection de Mme LE PEN,a force de vomir sur les patriotes il faut payer la casse.

    Depuis quand les gens d'extrême-droite sont patriotes . revoyez-un peu vos cours d'histoire !

    tu rêve robclo il auront rien a dire sur la le Pen puisque quelle sera pas élue beaucoup de français ont un meilleur raisonnement que vous

  • Hihi ! , que c'est marrant de voir, qu'entre les instituts de sondages et les médias , la volonté de faire élire Hilary ,a été battue en brèche . Car je pense , qu'ils savaient tous ,et qu'ils voulaient inverser la vapeur . Bref , une chose de bien , c'est l'arrêt du matraquage de ces élections . Maintenant Trump , va devoir se battre contre l'inertie des fonctionnaires de . Bonai
    ntenant , cela va se passer chez nous , et quand on écoute la radio ce matin , Marine va finir Présidente . Héhé , que ce serait marrant , de voir la tête de nos supers politiques sachant tout . A moins que tout soit fait pour qu'elle soit élu , ce qui m'étonnerait pas non plus .

  • Bonjour à toutes et à tous,

    En matière de sondages il y à un paramètre que l'on néglige à tort, c'est celui du vote contre les sondages "et autres", pour une petite partie des votants convaincus que leur vote n'a aucune influence le choix du "bad boy" est "excitant " c'est le choix entre le prof. et la roc-star.Trop de matraquages médiatique au travers des sondages, de la presse qui se laisse parfois aller à donné sa propre opinion laissant penser à une tentative même involontaire de transformer l'information en propagande, peuvent générer une réaction de contestation impulsive. Et même si ça ne concerne que quelque % de l'électorat dans un système à 1 tour de scrutin il n'y a pas de deuxième chance....

  • Coup de tonnerre ? Pet de none vous voulez dire.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]