"On est dans l'urgence" : en Irak, les camps autour de Mossoul submergés par l'afflux de réfugiés

©ARIS MESSINIS / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 20 mars 2017 à 08h25

"Si tu ne te bats pas, tu n'auras pas de nourriture. C'est de la boxe ! Et moi, je suis enceinte !" Devant le camp d'Hammam al-Alil, Zahra sort de la cohue les mains vides, désespérée. Sur un terrain vague couvert d'ordures, hommes, femmes et enfants sont attroupés autour de pickups. Ils ont été conduits ici par l'armée irakienne dans leur fuite des combats qui font rage à Mossoul. Voilà un mois, depuis le 19 février, que les forces irakiennes ont déclenché leur offensive contre le groupe État islamique dans les quartiers ouest de la deuxième ville d'Irak.

À Hammam al-Alil, plusieurs milliers de déplacés arrivent chaque jour

Selon un bilan du gouvernement irakien établi le 17 mars, plus de 98 000 personnes ont déjà trouvé refuge dans des camps, où elles…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - "On est dans l'urgence" : en Irak, les camps autour de Mossoul submergés par l'afflux de réfugiés
  • on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Au lieu de dénoncer cette situation, venez au secours de ces populations. C tellement facile de critiquer mais si difficile d'agir pour ses semblables. Assez de démagogie, des actes enfin !

  • Comme toujours ce sont les populations civiles qui paient le prix fort des guerres et des déplacements qui s'ensuivent. Il faut faire appel sans tarder aux pays richissimes du Golfe pour aider leurs coreligionnaires. Ce sera bien sûr moins porteur que d'acheter des clubs de foot ou de l'immobilier.

  • Cela fait au moins quatre ans qu'on est "dans l'urgence"...

  • Comment vont-ils faire pour repérer là-dedans les djihadistes , poseurs de bombes, etc...
    Vaste chantier!
    On va, encore, en avoir des éclaboussures ici!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]