Le séisme enregistré en Corée du Nord n'est pas dû à un nouveau test nucléaire

Le séisme enregistré en Corée du Nord n'est pas dû à un nouveau test nucléaire©ED JONES / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 14h06

Le séisme de magnitude 3,5 survenu en Corée du Nord, samedi 23 septembre, près de son site d'essais nucléaires n'est pas le résultat d'un nouveau test nucléaire. C'est ce qu'a annoncé le Service sismique chinois, le CENC, après avoir évoqué dans un premier temps une possible "explosion".

Le CENC a déclaré tard samedi dans un communiqué que l'étude des données ultrasoniques avait permis de déterminer "que l'incident n'est pas une explosion nucléaire, mais présente les caractéristiques d'un séisme naturel". 

Un "effondrement décalé"

L'Académie chinoise des sciences a également publié un rapport expliquant que le tremblement de terre était vraisemblablement un "effondrement décalé". Elle fait ainsi écho aux hypothèses avancées par des spécialistes internationaux…

Lire la suite sur Franceinfo

 
6 commentaires - Le séisme enregistré en Corée du Nord n'est pas dû à un nouveau test nucléaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]