Le plan Juncker pour l'après-Brexit

Le plan Juncker pour l'après-Brexit©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 15h50

Lors de son discours sur l'état de l'Union, le président de la Commission européenne a proposé des réformes institutionnelles pour un sursaut démocratique.

« Larguons les amarres, mettons les voiles et profitons des vents favorables. » Jean-Claude Juncker a dévoilé ses propositions pour parachever la construction européenne et faire un nouveau saut démocratique. Le 29 mars 2019, le Royaume-Uni aura quitté l'Union. Il le regrette, mais ne doute pas que les Britanniques le regretteront à leur tour. Le président de la Commission européenne n'entend pas se laisser abattre et propose aux 27 États-membres d'organiser, dès le lendemain, le 30 mars 2019, un sommet européen à Sibiu sous la présidence roumaine, pour acter de nouvelles avancées démocratiques. Il a…

Lire la suite sur LEPOINT

 
2 commentaires - Le plan Juncker pour l'après-Brexit
  • Juncker est payé grassement par cette Europe qui rebute de plus en plus de pays ,à cause de Schengen , comme la Grande Bretagne qui est parti , et la Pologne et la Hongrie qui ne veulent pas se soumettre aux diktats des mondialistes ., de l'abolitions des frontiéres .

  • " Juncker a dévoilé ses propositions pour parachever la construction européenne et faire un nouveau saut démocratique. "
    STOP, l'UE est tout sauf démocratique!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]