Lady Di : révélations glaçantes 20 ans après sa mort

Lady Di : révélations glaçantes 20 ans après sa mort

Lady Di

A lire aussi

Source RTL, publié le mardi 30 mai 2017 à 10h40

Le 31 août 1997, le monde entier est sous le choc. La princesse Diana décède après un accident de voiture à Paris, dans le tunnel de la voie Georges-Pompidou sous la place de l'Alma.

Son compagnon Dodi Al-Fayed et leur chauffeur Henri "Monsieur" Paul trouvent également la mort dans ce drame. Même si l'enquête a prouvé la responsabilité du chauffeur dans cet accident, en raison de l'alcool trouvé dans son sang et de la vitesse excessive du véhicule, de nombreuses théories du complot circulent depuis 20 ans.

Pour mettre un point final à cette affaire, trois reporters ont repris le dossier. Ils ont enquêté et compilé leurs recherches dans un livre intitulé Qui a tué Lady Di ? qui paraîtra aux éditions Grasset ce mercredi. Pascal Rostaing en est le co-auteur, avec Bruno Mouron et Jean-Michel Caradec'h. Il a retrouvé l'ancien propriétaire de la voiture dans laquelle Lady Diana a trouvé la mort. "C'était une épave". "Elle a été accidentée une première fois, a fait plusieurs tonneaux, avant de partir à la destruction, où l'autorisation a été obtenue d'en refaire un véhicule", révèle le journaliste. "Cette voiture du Ritz était une épave, elle n'aurait jamais du revenir sur les routes", insiste-t-il.



Il rapporte également les mots d'un de ses amis, qui a conduit cette voiture pendant un an au Ritz. "Deux mois avant l'accident, il quitte le palace et la seule chose qu'il dit à monsieur Klein le directeur du Ritz c'est : 'Il faut balancer cette bagnole. Au-delà de 60 km/h, cette bagnole, on ne la tient pas'". Le témoignage de l'ancien chauffeur, Karim Kazi, sera d'ailleurs à retrouver ce mardi 30 mai à 21 heures sur M6, dans le documentaire "Mort de Diana : l'incroyable révélation". Ce nouvel élément engage donc la responsabilité du Ritz, propriété de Mohamed Al-Fayed, le père du compagnon de Lady Di, qui a continué de faire circuler le véhicule.

 
113 commentaires - Lady Di : révélations glaçantes 20 ans après sa mort
  • Cette version sort car une autre enquête prétend bien autre chose. Si vous êtes curieux, renseignez-vous. Ils comptent sur la naîveté du peuple et ça marche à tout les coups, c'est la même chose pour les élections. La majorité des français est tellement prévisible... Même pas besoin de big data pour bien manipuler.
    Le prochain bouquin c'est quoi ? Coluche avait un moustique dans l'oeil et n'a pas vu le camion ? Voyons...

  • il faut croire que certaines personnes ne se sont toujours pas remises du deces de Lady Di ! tout est pretexte a revenir dessus et trouver de nouveaux coupables ! si cetait vraiment une epave, je pense que les experts sen seraient rendu compte lors de lexamen du dit vehicule ! laissez donc les morts reposer en paix ! m6 devrait avoir honte de diffuser ce genre de "soit disant" reportage ! mais faut faire le buzz a nimporte quel prix nest ce pas ?????

  • Super production pour une disparition " administrative" , les histoires d'analyses de sang truquées etc ...etc . Ce n'est pas la première fois dans la famille Royale qu'on renonce à un rang pour une se reposer en paix ...

  • tout cela pour un livre,c'est vrai meme le "concorde aussi fait l'objet d'enquete est les ferrailleurs qui etaient au sol,ne donnent pas la meme version des faits des cravattes larges,enfin pour DIANNA tout le monde se la raconte encore une facon de se remplir les poches sur le dos de la princese,et si on avait trafiqué les plaquettes de freins dans l'hotel ou le coup du sot une pierre et non un diamant

  • On nous prend pour des gogos. Cette voiture, d'après les photos de l'accident, s'est encastrée littéralement sur un pilier béton. Je ne vois pas comment elle a pu être remise en circulation avec une caisse voilée.
    Que font dans ce cas les experts automobiles. Peut être qu' Al-Fayed père a dû "graisser la pâte" de certaines personnes.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]