La Corée a déjà été «totalement détruite»

La Corée a déjà été «totalement détruite»

En 1948, le général américain MacArthur avec le Premier ministre sud-coréen Syngman Rhee.

A lire aussi

Libération, publié le lundi 25 septembre 2017 à 18h41

C'est un passé en grande partie oublié. Une guerre qui a refait surface ces derniers jours et résonne avec l'actualité des dernières heures. Depuis que Donald Trump a dégainé la menace de «totalement détruire» la Corée du Nord, la guerre de Corée entre 1950 et 1953 est ressortie des archives avec son bilan très meurtrier bien qu'aujourd'hui toujours imprécis : entre 3 et 5 millions de civils et militaires ont été tués dans le pire des conflits de l'après Seconde Guerre mondiale.

A New York mardi, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho a d'ailleurs évoqué le spectre d'une nouvelle déflagration guerrière en Asie. «Toute la planète devrait se rappeler que les Etats-Unis sont les premiers à avoir déclaré la guerre à notre pays. [...] Nous…

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - La Corée a déjà été «totalement détruite»
  • mais que veut démontrer Libération?
    qu'il ne faut pas toucher à la Corée du Nord, parce que c'est un pays soi-disant communiste, ou une dictature, ce qui est très voisin.
    bien sûr, Arnaud Vaulerin ne parle pas du soldat français tombé en Syrie: trop commun et banal.....

    Ce n'est certes pas banal, mais quand un journaliste de politique étrangère écrit un article il ne traite pas de politique intérieure qui est réservée à un autre journaliste. Arrêtez donc comme beaucoup de commentateurs de baver systématiquement sur certaines profession, dont celle de journaliste. La critique est facile mais l'art est difficile.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]