L'obésité continue à progresser aux Etats-Unis

L'obésité continue à progresser aux Etats-Unis

Le taux d'obésité dans la population des Etats-Unis continue à progresser et a atteint un nouveau sommet, avec 39,6% des adultes concernés, indique un rapport gouvernemental publié vendredi.

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 09h32

Le taux d'obésité dans la population des Etats-Unis continue à progresser et a atteint un nouveau sommet, avec 39,6% des adultes concernés, indique un rapport gouvernemental publié vendredi.

Les spécialistes sont préoccupés par l'obésité car elle est liée à des affections potentiellement mortelles comme les maladies cardiaques, le diabète et certains types de cancers.

Le taux d'obésité des adultes aux Etats-Unis augmente régulièrement depuis 1999, année où il se situait à 30,5%.

"De 1999-2000 à 2015-2016, une claire tendance croissante de l'obésité a été observée aussi bien chez les adultes que chez les jeunes", déclare le rapport, fondé sur l'étude d'un échantillon représentatif de la population nationale et publié par le National Center for Health Statistics.

Toutefois, le changement observé entre 2013-2014 et 2015-2016 "n'est pas significatif, que ce soit pour les adultes ou pour les jeunes", précise cet organisme.

En effet, le rapport précédent indiquait que pour 2013-2014 le taux d'obésité chez les adultes était de 37,7%. Les spécialistes soulignent que la différence entre ce chiffre et le nouveau n'est pas statistiquement significative car elle est inférieure à la marge d'erreur.

L'obésité chez l'adulte est définie par un index de masse corporelle (IMC) de 30 ou plus.

Parmi les jeunes Américains, âgés de deux à 19 ans, 18,5% sont obèses, selon le rapport. En 1999, le taux d'obésité chez les jeunes était de 13,9%.

 
10 commentaires - L'obésité continue à progresser aux Etats-Unis
  • Elargir les sièges des avions,mais surtout ceux des tinettes !

  • un peu de feta + tomates et concombre et quelques olives, un morceau de pain, raisin blanc et un yaourt, eau plate, c'était mon dîner hier soir.

  • La dernière statistique et l'interprétation qui en ai faite semble suggérer que tout va mieux, ou que çà ne va pas plus mal, donc ne changeons rien aux bonnes habitudes.
    Merci qui ? Merci Mac Do, merci Coca Cola.
    Il faudra peut être modifier la largeur des sièges avion, puisque 39% d'obèses.
    La France prend le même chemin.
    Taxer les boissons sucrées est donc une bonne idée, quoiqu'en pensent certains, à défaut de les interdire.

  • Obésite et anorexie : les deux maladies des pays riches.....

    parce que dans les régions du monde ou on meurt de faim (Biafra, Sahel etc... ) il n'y a ni obèses ni anorexiques !!!!
    parce que dans le premier cas,comme ils n'ont rien à manger, ils ne risquent donc pas d'obésité ....
    et dans le second cas , ils ne peuvent pas en plus se permettre le luxe de ne vouloir volontairement rien avaler !!

  • En France aussi, on suit cette pente dangereuse, il suffit de regarder autour de soi dans la rue pour constater que les Français s'alourdissent de plus en plus.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]