L'incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa

L'incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 09h50

Selon la BBC, 250 djihadistes ont fui grâce à une trêve négociée avec les forces démocratiques syriennes et sous le regard de la coalition internationale.

C'est l'histoire d'une exfiltration. Ou comment des combattants de l'État islamique ont pu fuir le 12 octobre 2017 de Raqqa sous les bombes. Une opération rendue possible par le cessez-le-feu trouvé entre Daech et les forces démocratiques syriennes (coalition qui regroupe principalement des Kurdes et des rebelles arabes proches de l'Armée syrienne libre, ainsi que des tribus locales et des chrétiens du Conseil militaire syriaque). Le tout sous le regard attentif de la coalition anglo-américaine. Selon les informations de la BBC, 250 djihadistes - dont des leaders de l'État islamique -, et 3 500 membres de leurs…

Lire la suite sur LEPOINT

 
52 commentaires - L'incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
  • comme quoi tout est manipulation si il y a des attentats en France ou en Europe nous le devons a la magouille internationale ils vont pouvoir tranquillement venir massacrer les gens et après ils feront les hommages . que les gens se préparent à faire des hommages. à cause de leurs magouillent se n est que le début ne nous étonnons plus qu ils préfèrent autoriser les prières de rue et barbie voilée que les croix et les crèches il y a beaucoup d accords sous la table européenne et internationnal apparemment

  • Sa me surprend pas du tout...! Il n'y a pas que les U.S.A et la G.B les autres gouvernants europeens aussi .La nouvelle loi des qu

  • il n'y avait pas à accorder un Cessez le feu a ces moins que rien

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Des jihadistes étrangers ont pu s'échapper de Raqa.
    ce qui expliquerait que des renforts arrivés opportunément à Boukamal aient permis à daesch de reprendre la ville à l'armée syrienne récemment.

    Je suis déçu. Moi qui vous pensez bien informé...
    La chute de Raqqa, et donc la fuite des jihadistes, date du 17 octobre. La reprise de Boukamal, elle, date du 14 novembre.
    Il leur aurait fallut un mois pour parcourir la distance?

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    ndj95
    parce que vous croyez que des actions militaires se planifient s'organisent et se réalisent en pas plus de temps qu'il n'en faut pour claquer des doigts ?
    notez aussi que j'ai employé le conditionnel

    Ils ont été capables de programmer une action de reconquête 2 jours après la perte de la ville, mais ne peuvent pas envoyer de renforts avant la perte en 1 mois?

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    ndj95
    c'est peu être qu'ils étaient "occuper" ailleurs..........

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    ça fait chaud au coeur de voir les "boys" rentrer au pays.
    250 membres de daesch exfiltrés ça fait 250 membres des forces spéciales occidentales qui rentrent au pays.
    Clairon : envoyé le banc !

    C'est censé être drôle?

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    argyle
    pas que !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]