L'accord entre le Qatar et les Etats-Unis "insuffisant", jugent quatre pays arabes

L'accord entre le Qatar et les Etats-Unis

Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson (G) et le ministre des Affaires étrangères du Qatar, cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, le 11 juillet 2017 à Doha la capitale du Qatar, après leur conférence de presse

A lire aussi

AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 23h30

Les quatre pays arabes qui ont imposé des sanctions au Qatar ont jugé mardi "insuffisant" l'accord de lutte antiterroriste que viennent de signer Doha et Washington, selon un communiqué commun de l'Arabie saoudite, du Bahrein, de l'Egypte et des Emirats arabes unis.

"Ce pas est insuffisant", écrivent ces pays dans le texte cité par l'agence de presse saoudienne SPA. Ils ajoutent qu'ils "surveilleront de près le sérieux des autorités qataries dans leur combat contre toutes formes de financement et de soutien du terrorisme".

L'accord annoncé mardi pendant la visite du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson est "le résultat de pressions et d'appels répétés durant ces dernières années des quatre pays arabes et de leurs partenaires à l'encontre du Qatar pour qu'il cesse de soutenir le terrorisme", selon ces pays.

Ils estiment que les engagements des autorités qataries "ne sont pas fiables", affirmant que de précédents engagements n'ont pas été tenus. Ils appellent donc à une "des contrôles stricts pour s'assurer de leur sérieux dans un retour sur le bon chemin".

M. Tillerson a entamé lundi à Koweït une tournée dans le Golfe pour aider à trouver une issue à la crise inédite entre le Qatar et ses voisins, dont la puissante Arabie saoudite, à propos du soutien présumé de Doha aux groupes extrémistes et de ses liens avec l'Iran.

Le Qatar rejette les accusations de "soutien au terrorisme" et refuse que lui soit dictée sa politique étrangère, alors que l'Iran chiite est le grand rival régional du royaume saoudien sunnite. 

Le 5 juin, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont rompu avec le Qatar et lui ont imposé des sanctions économiques.

Pour revenir sur leurs sanctions, les quatre pays ont exigé le 22 juin la satisfaction de 13 demandes, dont la fermeture de la télévision Al-Jazeera et d'une base turque, ainsi qu'une révision des liens avec l'Iran.

Doha a rejeté en bloc ces demandes, estimant qu'elles violaient sa souveraineté.

abh-ak/adm/js/ib/bds

 
10 commentaires - L'accord entre le Qatar et les Etats-Unis "insuffisant", jugent quatre pays arabes
  • L'accord américano-qatari sur la lutte contre le terrorisme ne suffit pas aux 4 pays arabes : Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes et Egypte ???
    Pourtant, les armes retrouvés à Mossoul en Irak, sur les combattants tués de Daesh ont été vendu par les saoudiens à Daesh et pas par le Quatar ???

    Une visée sur le gaz qatari serait plutôt la vraie raison du bannissement du Qatar par des lois de la Ouma Islamique qui ne seraient que Saoudiennes ???
    Jusqu'à quand la dictature monarchiste rétrograde wahhabite saoudienne et son bras armé Daesh feront des dégâts assassins dans le Monde et à l'Islam, sous de faux prétextes de relations avec les terroristes et avec l'Iran, ennemi héréditaire si détesté par las princes pétrodollars saoudiens...

    Quand à l'Iran chiite si décrié qui pourtant combat Daesh : ce n'est pas lui qui nous envoie ses kamikazes terroristes, tuer nos journalistes, écraser nos enfants et égorger nos prêtres...L'hégémonie trouble de l'Arabie Saoudite a peut être fait son temps !

    Bravo pour votre analyse, qui devrait être portée par nos médias français au lieu de reprendre trop souvent, les communiqués des différents pays.

  • Que penser de l'Arabie Saoudite avec ses réseaux wahhabites qui sévissent en Afrique du Nord, en Tunisie, Lybie, Algérie etc..???

  • et si c'était un bon début, !!!

  • encore un bout de papier à accrocher au clou au fond du jardin!

  • est ce qu'une signature peut empecher de le faire
    la prise de Mossoul a révélé que les armes de daesh récupérées avaient été fabriquées en bulgarie et vendue à l'arabie saoudite
    comment se sont elles retrouvées dans les mains de daesh ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]