Koweït: l'ambassadeur iranien restera à son poste en dépit d'une brouille

Koweït: l'ambassadeur iranien restera à son poste en dépit d'une brouille

L'ambassade d'Iran au Koweït, le 31 mars 2011

A lire aussi

AFP, publié le lundi 24 juillet 2017 à 11h47

L'Iran a fait part lundi de ses regrets après la décision koweïtienne d'expulser des diplomates iraniens, affirmant toutefois que son ambassadeur à Koweït restera à son poste.

Le Koweït a annoncé jeudi l'expulsion de diplomates iraniens et la fermeture de missions de l'ambassade d'Iran après la condamnation de membres d'une cellule "terroriste" pour des liens avec la République islamique.

"Nous ne nous attendions pas à cela de la part du Koweït", a dit le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes Bahram Ghasemi, cité par l'agence officielle Irna.

Dans le Golfe, "nous avons toujours maintenu des relations positives avec le Koweït", a souligné le porte-parole à Téhéran, jugeant "pas bon l'agissement de ce pays", en allusion à la décision koweïtienne d'expulser des diplomates iraniens.

"Mais nous pouvons toujours garder le contact et les discussions" avec le Koweït, a-t-il cependant assuré, confirmant que l'ambassadeur d'Iran, dont le sort n'avait pas été précisé lors de l'annonce des mesures koweïtiennes, resterait à son poste.

La Cour suprême à Koweït a condamné la semaine dernière le chef d'une cellule "terroriste" à la prison à vie et 20 de ses membres à diverses peines de prison pour liens avec l'Iran et avec le Hezbollah chiite libanais et pour avoir projeté de commettre des attentats au Koweït.

La cellule comptait au total 26 personnes, toutes Koweïtiennes à l'exception d'un Iranien. Ce dernier était en fuite au moment de la décision de justice, comme deux autres accusés. Deux personnes ont été acquittées.

Après ce jugement, les autorités koweïtiennes ont ordonné l'expulsion d'une quinzaine de diplomates iraniens et la fermeture des missions "militaire, culturelle et commerciale" iraniennes à Koweït.

an/er/hj/feb

 
0 commentaire - Koweït: l'ambassadeur iranien restera à son poste en dépit d'une brouille
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]