Gouvernement destitué, police contrôlée et Parlement sous tutelle : comment Madrid veut prendre le contrôle de la Catalogne

Gouvernement destitué, police contrôlée et Parlement sous tutelle : comment Madrid veut prendre le contrôle de la Catalogne©PASCAL GUYOT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 22 octobre 2017 à 09h37

Madrid a lancé l'offensive, samedi 20 octobre, en demandant la destitution du président catalan Carles Puigdemont et la convoquation de nouvelles élections pour empêcher la sécession de la Catalogne. Mariano Rajoy a fait cette annonce à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire, alors que Barcelone et Madrid sont engagés dans un bras de fer depuis plusieurs semaines.

>> Crise en Catalogne : suivez la prise de parole de Carles Puigdemont dans notre direct

Pour être appliquées, ces mesures doivent être approuvées, d'ici le 27 octobre par le Sénat, où le parti du chef du gouvernement Mariano Rajoy dispose de la majorité absolue. Il s'est assuré à l'avance du soutien de poids du Parti socialiste et des centristes de Ciudadanos. Que va-t-il se passer concrètement si c'…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Gouvernement destitué, police contrôlée et Parlement sous tutelle : comment Madrid veut prendre le contrôle de la Catalogne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]