Famine en Afrique : la mobilisation internationale s'organise

Famine en Afrique : la mobilisation internationale s'organise
A lire aussi

leparisien.fr, publié le dimanche 19 mars 2017 à 10h13

20 millions de personnes sont menacées en Afrique et dans la péninsule arabique.

Soudan du Sud, Nigeria, Somalie et Yémen. L'ONU (Organisation des Nations unies) estime que 20 millions de personnes de ces quatre pays pourraient être concernées par la famine. Elle n'est pour l'instant officiellement déclarée qu'au Soudan du Sud, mais différentes initiatives ont déjà été lancées pour tenter d'endiguer le phénomène. 

 

Ces quatre pays, en proie à des conflits armés, ont été identifiés par les Nations unies comme nécessitant une mobilisation urgente de la communauté internationale pour lever 4,4 milliards de dollars (environ 4 milliards d'euros) d'ici à juillet pour «éviter une catastrophe».

 

Le Canada donne 120 millions de dollars. Le gouvernement canadien a…

Lire la suite sur Leparisien.fr

 
1 commentaire - Famine en Afrique : la mobilisation internationale s'organise
  • Soudan du sud,Somalie,Yemen,Nigeria,ce sont des pays en guerre.ils trouvent de l'argent pour les armes mais pas pour les populations.Pour le prix d'une balle on peut avoir dix repas localement. Qu'ils cessent de sa battre,et qu'ils utilisent l'argent des armes pour le developpement,l'irrigation,la replantation des forets

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]