Expulsion de diplomates: Moscou réfléchit à des représailles contre Washington

Expulsion de diplomates: Moscou réfléchit à des représailles contre Washington

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov parle avec son homologue autrichien Sebastian Kurz a Mauerbach, en Autriche, le 11 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 15h00

Moscou réfléchit à "des mesures concrètes" en représailles à l'expulsion fin 2016 par l'administration américaine de 35 diplomates russes,  a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous réfléchissons actuellement à des mesures concrètes, mais je ne pense pas que l'on doive en délibérer publiquement", a déclaré M. Lavrov à des journalistes russes à Mauerbach en Autriche où il participait à une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'OSCE.

Le journal russe Izvestia a rapporté mardi, en citant une source diplomatique anonyme, que Moscou s'apprêtait à expulser près de 30 diplomates américains et à saisir des avoirs américains en Russie.

Cette mesure interviendrait en représailles à la décision de Barack Obama d'expulser des Etats-Unis 35 diplomates russes et leurs familles, accusés d'ingérence dans la présidentielle américaine. 

Le président russe Vladimir Poutine avait alors décidé de ne pas répliquer en expulsant à son tour des diplomates américains, invitant au contraire leurs enfants à la fête traditionnelle organisée au Kremlin à l'occasion du Nouvel An et du Noël orthodoxe.

L'administration Obama "voulait envenimer le plus possible les relations russo-américaines et faire tout pour que l'administration Trump se retrouve dans un piège", a estimé M. Lavrov.

"Nous ferons bien entendu tout pour que la vérité triomphe et que le droit international et la justice soient rétablis", a-t-il ajouté.

Si Donald Trump avait dans un premier temps prôné un rapprochement avec Moscou, sa position s'est progressivement durcie, malgré une rencontre en marge du G20 avec Vladimir Poutine.

Le président américain a ainsi assuré dimanche que les sanctions mises en oeuvre contre la Russie ne seraient pas allégées tant que les conflits en Ukraine et en Syrie ne seraient pas résolus.

ml/pop/kat/mct

 
1 commentaire - Expulsion de diplomates: Moscou réfléchit à des représailles contre Washington
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]