États-Unis : Trump veut inviter l'ancienne maîtresse de Clinton dans le débat présidentiel

États-Unis : Trump veut inviter l'ancienne maîtresse de Clinton dans le débat présidentiel©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 25 septembre 2016 à 19h13

Donald Trump pourrait sortir une nouvelle carte de sa manche. Le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine fera face à Hillary Clinton lundi 26 septembre dans un premier débat très attendu.

Et il a menacé d'y inviter un personnage dérangeant pour le camp démocrate : l'ancienne maîtresse de Bill Clinton. Gennifer Flowers, dont la liaison avec l'ancien président remonte à la fin des années 1970, a assuré sur CNN qu'elle était prête à se rendre au débat et à s'installer parmi les partisans de Trump.

Cette initiative du candidat républicain fait suite à l'annonce de la présence, dans le camp démocrate, de l'homme d'affaires Mark Cuban, un anti-Trump déclaré. "Si cet idiot de Mark Cuban du (show de télé-réalité) raté Benefactor veut s'asseoir au premier rang, peut-être que je mettrai Gennifer Flowers juste à côté de lui", avait lancé Trump sur Twitter samedi. L'équipe d'Hillary Clinton s'est empressée de critiquer ce choix. "Que Donald Trump passe des heures avant ce débat sur ce genre de choses montre quel genre de leader il serait, un président d'école maternelle", a estimé Robby Mook, responsable de la campagne de la candidate démocrate, sur CNN.

Gennifer Flowers pourrait donc revenir mettre son grain de sel dans le camp Clinton. En 1992, elle s'était déjà invitée dans la campagne de Bill Clinton, qui avait nié leur relation avant de reconnaître, sous serment, une seule relation sexuelle en 1977. Dans un livre, sa maîtresse affirmait que leur liaison avait duré douze ans. Une affaire qui n'avait pas empêché les démocrates de s'emparer de la Maison Blanche et d'installer le mari d'Hillary Clinton au poste de président jusqu'en 2000.

 
98 commentaires - États-Unis : Trump veut inviter l'ancienne maîtresse de Clinton dans le débat présidentiel
  • ils sont loin des préoccupations de leurs citoyens, juste des règlements de compte de famille politiques très loin de la réalité mais très proche du télé-réalité show

  • Comme dans Alice au pays des merveilles, ils n'en finissent plus de tomber ! Plus bas que le caniv.... pourvu qu'ils n'y entraînent pas leur pays !

  • Après tout, c'est marrant. Mais les Français ne votent pas pour élire le président des USA. On s'est moqué du cow boy Reagan, et c'est lui qui a apporté la paix, le desarment et la chute de l'URSS. Obama lui , l'idole de Français n'a apporté que la guerre et la crise.

  • On peut dire que pour Trump tous les coups sont permis, il transforme la campagne en basse guerre y mêlant les péripéties d'une vie privée parsemée d'histoires d’adultères qui sont du passé et ne concernent pas directement la concurrente. En fait, il le fait parce que les américains en sont friands sous couvert de jugement moral. C'est leur affaire, mais à la suite d'une telle stratégie qui tire le débat vers le bas, on se demande si la politique (dingue) que voudrait mener Trump présente encore un intérêt pour ce pays ? Entre autres, aurait-il oublié Monica Lewinsky qui pourrait aussi compléter le tableau !

    Un "homme" qui traite les femmes qu'il n'aime pas de "grosse truie" , qui veut eriger un mur de 1000 kms entre les Usa et le Mexique est t'il en bonne santé mentale ? Je ne le crois pas , en tous cas pas assez pour briguer la présidence .

    Ce que vous croyez ou pas GERO62 n'a aucune importance. C'est le peuple américain qui choisira et vous n'êtes pas, a priori, américain. HC n'est pas digne d'être la 1° femme présidente des USA. Son expérience sénatoriale et ministérrielle n'a pas laissé que de bon souvenirs. En bonne socialiste d'outre Atlantique, elle s'est copieusement servi et a très peu servi l'intérêt général. A cet égard, elle est le clone de FH.

    N'en déplaise à Txomin Trump n'a pas la carrure pour être élu président .Le face à face d';hier soir l'a démontré!. Tant mieux pour nous et l' Amérique!!!

    Il est vrai que Trump a quelque chose de pas naturel, de drôles de postures et de l´égo outrancier pendant le face à face, au point qu´il en devient ridicule !

  • Cet homme, bien que le mot « homme » ne lui va pas, n’est pas à la hauteur. La bassesse de sa façon d'agir ne relève pas d'un grand homme.
    Je plein les américains..............Si ce monsieur était élu, les états unis ce couperait rapidement du reste du monde.
    D'ailleurs le congrès américain ne le laissera pas diriger le pays

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]