Etats-Unis: Trump met la pression sur le Congrès pour sa réforme de la santé

Etats-Unis: Trump met la pression sur le Congrès pour sa réforme de la santé

Le président américain Donald Trump, le 8 juillet 2017 à Hambourg en Allemagne

A lire aussi

AFP, publié le lundi 10 juillet 2017 à 14h30

Donald Trump a prévenu lundi le Congrès américain qu'il devait absolument adopter cet été sa réforme du système de santé, actuellement dans l'impasse en raison de l'absence de consensus dans son propre camp.

Le président américain a fait de l'abrogation et du remplacement d'"Obamacare", la loi emblématique des mandats de son prédécesseur, une de ses promesses phare de campagne, mais s'est jusqu'ici cassé les dents sur une réforme dont les contours ne font pas l'unanimité même chez les républicains.

"Je ne peux pas imaginer que le Congrès puisse oser quitter Washington sans une nouvelle et magnifique loi sur l'assurance santé pleinement approuvée et prête à l'emploi!", a tweeté lundi matin le milliardaire, à quelques heures du retour en session des sénateurs sur la colline du Capitole. Les élus de la Chambre des représentants doivent, eux, se réunir de nouveau à partir de mardi et ce jusqu'à fin août.

Le président espère donc que sa réforme, surnommée "Trumpcare", sera adoptée avant la fin de l'été, prenant le contre-pied de ses propres assertions il y a 10 jours.

Pour contourner les dissensions dans son camp, il avait proposé fin juin d'abroger entièrement la loi sur la couverture maladie votée en 2010 et promulguée par Barack Obama, repoussant à plus tard une réforme incertaine.

Les républicains travaillent en effet depuis des mois sur une loi qui abrogerait seulement certains éléments d'Obamacare tout en conservant et réformant certains aspects du système de santé, un compromis censé éviter un retour trop brusque en arrière qui risquerait de priver des dizaines de millions d'Américains de couverture.

sha/vog

 
8 commentaires - Etats-Unis: Trump met la pression sur le Congrès pour sa réforme de la santé
  • Manifestement un progrès avec Obama pour que les américains accèdent a la santé et Trump veut raser gratis ! Les américains apprendront a leurs dépends,quelles fautes ils ont fait d'avoir portés un tel individu au pouvoir..Seconde éditions parfaitement adaptée a l'éthique des forums d'échanges.Merci

  • S'il devait être destitué, ce serait pour une raison de sa santé mentale...désormais, beaucoup s'en rendent compte

  • encore une fois les moutons se mettent à bêler !! l'obamacare est une catastrophe financière et surtout une usine à gaz !! et que dire de la cop 21 !! pourquoi trump a refusé c'est très simple nos pays si riche promettaient une premiere aide de 100 milliards au pays en voie de développement et que dire de l'augmentation de la taxe carbone qui rapporterai 600 milliards aux pays capitalistes !! le salut c'est paradoxal mais viendra de la chine et des usa qui commence a se mettre aux énergies non fossiles !!

  • regardons la vérités en face on moins lui il prends de décisions pas comme le notre 3 pas en marche avant et 6 pas en marche arriéré

  • ce type devrait être traduit devant un tribunal international pour crimes contre l'humanité : se retirer des accords sur le climat nous met tous en danger et l'abandon de l'aide médicale aux plus démunis de son pays une horreur pure !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]