Etats-Unis : fusillade meurtrière en Californie près de deux bureaux de votes

Etats-Unis : fusillade meurtrière en Californie près de deux bureaux de votes©AFP
A lire aussi

AFP, publié le mercredi 09 novembre 2016 à 06h20

Une fusillade ayant entraîné le confinement de deux bureaux de vote à Azusa en Californie, en pleine élection présidentielle, a fait un mort et deux blessés. Le corps du tireur a été retrouvé sans vie, d'après la police.

Le tireur, qui était lourdement armé, a été trouvé mort dans une maison où il s'était retranché, après plusieurs heures d'échanges de tirs avec les forces de l'ordre, d'après la police, qui n'était pas mesure de dire s'il s'est donné la mort ou a été tué par des agents.
Le communiqué du shérif du comté de Los Angeles précise que la mort d'un homme a été prononcée à son arrivée à l'hôpital, et deux femmes étaient hospitalisées dans un état qualifié de critique.
L'incident survenu dans un quartier résidentiel d'Azusa, bourgade située à une heure à l'est de Los Angeles, a entraîné le confinement de deux bureaux de vote en pleine élection présidentielle, et celui de deux écoles.

Le vote continue

La police a indiqué sur Twitter que l'incident avait démarré vers 14h00 locales. Les premiers agents arrivés sur les lieux ont trouvé "plusieurs victimes" et ont "essuyé des tirs". Aucun d'entre eux n'a été blessé.
Un électeur qui se trouvait dans l'un des bureaux de vote a dit à la chaîne CNN, sous couvert d'anonymat, avoir entendu une série de tirs avant que les autorités ne condamnent les portes.
Une autre électrice, qui a elle aussi requis l'anonymat, a déclaré à CNN avoir cru "au début qu'il s'agissait de (bruits venant) d'un chantier de construction mais des gens ont commencé à accourir en disant qu'ils avaient vu un homme avec un gilet pare-balles". "Ils nous gardent dans la salle de vote et essaient de nous faire (garder notre) calme", a-t-elle ajouté, soulignant que les gens n'avaient pas le droit de sortir mais pouvaient continuer à voter.

 
9 commentaires - Etats-Unis : fusillade meurtrière en Californie près de deux bureaux de votes
  • Et Kerry continue de s'occuper de l'Ukraine au lieu de faire balayer chez lui!
    US go home!
    Trump est bienvenu à cet égard.

  • enfin les états-unis se sont réveillés; je pense que le président Donald TRUMP va faire le ménage dans le pays car ilest grand-temps
    de réagir face à toute cette m...e qui nous entoure aux états -unis comme en France d"ailleurs et j"espère qu'au mois de mai 2017
    nous verrons la meme chose dans notre pays; car marre de tous ces politiques qui nous gouvernent depuis 40 ans ,car tous aussi menteurs l"un que l"autre et beaucoup de français pensent la meme chose que moi ,nous ne les croyons plus et nous ne leurs faisons plus du tout confiance.

  • L'application de la politique de Trump n'a pas perdu de temps.Voilà encore une fois les dégâts de la vente légale des armes..
    Ce pays m'effraie

  • La fusillade a eu lieu hier et donc Donald TRUMP n'était pas encore élu. Vous anticipez un peu. Il y a plein de fusillades en Amérique. Celà ne commence pas, celà continue. En espérant que les ventes d'armes vont être réglementées. Le FN n'est pas encore élu en France mais peut être bientôt en 2017. Qu'ont fait tous ces politiciens véreux de la démocratie. RIEN.

    La liberté existe aux USA, C est celle de porter une arme C est ce qui manque chez nous, je suis pour cette liberté, je suis dans un club de tir, pour moi handicape, je suis en fauteuil roulant, C est un passé temps qui me permet d oublier mon infirmité, je n ai plus de jambes, je n ai pas envie de tirer sur n mporte qui, mais si chez moi, je suis agressé, je n hésiter ai pas un instant avant de m en servir, il se trouve que C est lui ou moi, alors avec regrets ce sera lui, et pour ceux qui pourraient ne pas apprécier, je précise que la couleur de peu n aura aune importance

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]