Espagne : la soeur du roi relaxée

Espagne : la soeur du roi relaxée©France 2
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 17 février 2017 à 18h04

Pour la monarchie espagnole, c'est un soulagement. La soeur du roi, l'infante Cristina, n'ira pas en prison. Elle est relaxée dans l'affaire de fraude fiscale pour laquelle elle a été jugée en 2016 avec son mari. En revanche, celui-ci, Iñaki Urdangarin, est condamné à 6 ans et 3 mois d'emprisonnement. Pour la justice espagnole, il est coupable de malversations; il était poursuivi pour avoir détourné près de 6 millions d'euros de subventions lorsqu'il dirigeait une fondation à but non lucratif.

Le roi Felipe a publiquement pris ses distances

L'infante Cristina était-elle complice de ces détournements ? Elle l'a toujours nié : "Je ne savais pas comment ça se passait. On s'était réparti les tâches. C'est mon mari qui s'occupait des dépenses de la famille." Pour la justice,…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Espagne : la soeur du roi relaxée
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]