Donald Trump : après la Corée du Nord, le président américain menace le Venezuela

Donald Trump : après la Corée du Nord, le président américain menace le Venezuela©SAUL LOEB / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 13 août 2017 à 00h04

Donald Trump sur tous les fronts. L'escalade des déclarations menaçantes entre les États-Unis et la Corée du Nord se poursuit. Alors que Pyongyang annonce viser prochainement la base américaine de l'île de Guam, dans le pacifique, Donald Trump conserve un ton menaçant : "Si Kim Jong-Un vise Guam, un autre territoire américain ou un territoire allié des Américains, il le regrettera, et vite." La guerre des mots a des conséquences : sur le chemin des missiles nord-coréens, le Japon déploie sa défense.

Un acte de folie ?
Mais Donald Trump ne s'arrête pas là. Face à la crise politique que traverse le Venezuela et la dérive autoritaire du président Maduro, le président américain envisage "plusieurs options, dont une possible option militaire si nécessaire". Le Venezuela…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Donald Trump : après la Corée du Nord, le président américain menace le Venezuela
  • le pire
    c'est que l'Amérique a les moyens de se payer 2 guerres supplémentaires

  • c'est marrant ça ! Trump est en première ligne , alors que la corée n'a pas vraiment un dirigeant avec toutes ses facultés , venezuéla ont ne peut pas dire non plus que la démocratie règne ,en Afrique on ne sait pas où donner de la sérénitude , on évite de s'attarder au moyen orient où ça pète depuis des lustres ......
    Bref dans ce monde de fous , il serait étonnant d'avoir le calme

  • L'industrie de l'armement est puissante aux U.S.A.

  • Deux personnalités très complexes...

    Mais, où il faut craindre.. C'est que l'un reste sous le contrôle de supérieurs sur ceux qui doivent valider le bouton Nucléaire...

    Et, où Kim Jung un et en dictature, seul Maître à bord, capable de défier les grandes puissances sur sa Mégalomanie pathologique où il semble jouer avec le monde entier... Où ce pays a rompu sur les accords qui ont mis un terme aux Essais Nucléaires et où il veut s'imposer parce qu'il est narcissique et où ce dictateur semble craindre personne...

    Pour cause le Japon prend très au sérieux cette menace de la Corée du Nord et a mis en place une protection pour contrer toute attaque envers le centre de TOKYO où ils anticipent les menaces à répondre en cas d'un maintien à tir réel...

    Oui, l'un est sur cette volonté de faire cesser des Essais à tête nucléaire sous Mer ou par Air.. Où le dirigeant de la Corée ne semble pas vouloir renoncer à ces essais...

    Et, de l'autre côté, un agacement de ce pays qui semble vouloir s'en prendre aux intérêts du pays des Etats-Unis, où il y a des tensions qui s'installent durablement, où tout pourrait basculer...

    Le Président TRUM a raison d'insister sur les sanctions qui ne sont pas respectées de la CHINE... où elle pourrait mettre à exécution, afin de peser sur la diplomatie à reconsidérer ces essais maintenus...

    Où tout pourrait finir tragiquement pour l'Humanité entière...

    Nous n'en sommes plus aux comportements et aux analyses des profils mis en cause....

    Il y a un dictateur qui veut nuire aux pays proches où il faudrait que la Chine soit plus sérieuse sur le respect à ne pas commercialiser avec la Corée du Nord, sur les produits à devoir renoncer à commercialiser...

    La Russie reste un interlocuteur également.. Car il y a l'Asie Orientale et d'autres pays concernés, enfin, ce conflit pourrait prendre une tournure néfaste sur un risque d'embrasement...

    Où sont les négociateurs qui peuvent avoir de l'emprise sur le dictateur de la Corée du Nord ? Se rendent ils compte des dégâts irréversibles ? A quoi joue ce dictateur ?

    Il faut faire le rappel que certains pays n'ont pas les dirigeants à la hauteur de l'arme nucléaire où l'accès à ce qui pourrait mettre en extinction l'humanité...
    Certains pays sont visés par des observations de l'ONU.... Qui restent inquiets de l'accès qui commence sur d'autres motifs, pour l'obtention au civil et qui en finit à la tête nucléaire... En mettant le danger de non respect des Accords de ceux qui ont mis l'arrêt des Essais à devoir respecter...

    Mais, ce dictateur qui se prend pour le DIEU tout puissant reste très dangereux pour l'humanité entière...

    Le gagnant et le héros sera celui capable de renoncer à aller vers l'exécution des menaces ! Tous doivent s'y mettre...

    Avant qu'il ne soit trop tard...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]