Hugh Hefner : la vie du "Playboy" en images

  • info
  • photos
Le fondateur du célèbre magazine érotique est décédé mercredi, à l'âge de 91 ans, dans sa célèbre demeure de Los Angeles (Californie), qui fut pendant des décennies un lieu de fêtes mythiques. Retour sur la vie d'une icône de la révolution sexuelle et de la culture pop. 
Chargement en cours
Hugh Hefner, une vie d'excès et de fêtes
Hugh Hefner, une vie d'excès et de fêtes

Le fondateur du magazine américain "Playboy" est décédé à 91 ans mercredi 27 septembre. Il était reconnaissable à ses tenues d'intérieur en satin rouge. En photo : le 23 août 2006 dans sa célèbre demeure à Los Angeles, la "Playboy Mansion".

1/12
Orange avec AFP
 
11 commentaires - Hugh Hefner : la vie du "Playboy" en images
  • Et alors?
    Femmes ou images?

  • Voilà un homme qui devrait être canonisé .

  • Encore un baptisé avec un coup de sécateur !

  • C'est une Revue qui a eu du succès et où certains vont pour ces belles photos et où elles sont mises sous l'Art de la Beauté d'un Corps etc...

    Bon, de belles femmes étaient publiées en ce sens....

    Mais, un seul souhait, même à ne pas acheter ces Revues... Pour la liberté de la publication, que ces Revues perdurent au-delà de certains qui pourraient s'en plaindre toujours à des fins personnelles, où ce serait une impudeur ou interprété selon l'idéologie de la personne qui serait choquée que ces Revues soient publiées...

    Après certains interdits loin de la Démocratie où les Journalistes sont interdits de publier dans les Médias...

    En souhaitant que cet accès puisse rester sur ce droit à aller à montrer le corps des femmes sur l'Artistique et l'esthète et sans qu'aucune autre interprétation en ce sens.. Pour les ôter ou les interdire de ceux qui mènent des diktats à certains en ce sens...

    En démocratie... Personne ne se plaint de ces Revues, sans les acheter... C'est à devoir faire perdurer... Sur cette liberté d'expression où ces femmes elles-mêmes en prennent un honneur à mettre en valeur leur tenue la plus élémentaire....

    Le NU... Où certains l'interdisent, le condamnent... Et y voient une intention malsaine...

    Je n'ai pas acheté cet ouvrage.. Mais, je l'ai parcouru lorsque j'étais sur des attentes de rendez-vous.. Où ces revues étaient jamais dénoncées de quiconque...

    J'interviens en ce sens... Pour préserver ces Revues à les publier en ce sens de l'Artistique loin de toute autre interprétation, où rien de cela n'était considéré jusqu'avant que certains viennent s'en plaindre...

    C'est une Revue qui met le corps de la Femme à l'honneur. Loin de toute possibilité d'y voir ou interpréter autre chose...

    C'est un point de vue personnel d'une femme pudique... Qui a toujours préservée son intimité et qui intervient dans le sens de préserver cette liberté de publier des ouvrages en ce sens... A les répertorier sur l'esthète à mettre à l'honneur....

  • Bien sûr, c'était facile pour lui, et quel genre de femmes ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]