Dans le sud de la France, une pollution nucléaire venue de Russie ?

Dans le sud de la France, une pollution nucléaire venue de Russie ?

Vladimir Poutine visitant une centrale nucléaire russe (ici en 2011) à Tver.

A lire aussi

Libération, publié le samedi 11 novembre 2017 à 09h56

D'où vient le ruthénium-106, un produit de fission issu de l'industrie nucléaire, qui a été détecté dans le sud de la France il y a un mois ? De quelque part «entre la Volga et l'Oural», dans l'ouest de la Russie, à des milliers de kilomètres de là, selon une note de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) rendue publique vendredi. Les autorités russes ont aussitôt dénié toute responsabilité.

Plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité dans l'atmosphère avait en fait détecté du ruthénium-106 dès fin septembre, dont les «traces» observées en France.

«La zone de rejet la plus plausible se situe entre la Volga et l'Oural, sans qu'il ne soit possible, avec les données disponibles, de préciser la localisation exacte du…

Lire la suite sur Libération

 
4 commentaires - Dans le sud de la France, une pollution nucléaire venue de Russie ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]