Chelsea Manning : retour d'une «militante»

A lire aussi

Libération, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 19h36

Jusqu'à la dernière minute, rien ou presque n'avait filtré. Tout juste savait-on que Noisebridge, le hackerspace (espace d'expérimentation collective et de partage de connaissances) de San Francisco, recevrait mardi soir un ou une invitée mystère - du genre «génial» et «super-spécial» - et qu'il valait mieux venir tôt, le lieu ne pouvant accueillir que 150 personnes. Et puis, un peu avant 20 heures, elle est arrivée, petite robe noire et cheveux mi-longs, déclenchant une salve de cris et d'applaudissements enthousiastes : c'était la première apparition dans un événement public, depuis sa libération en mai, de Chelsea Manning, la lanceuse d'alerte de l'armée américaine à l'origine des publications massives de WikiLeaks en 2010.

«Militante». Au deuxième…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Chelsea Manning : retour d'une «militante»
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]