Aux Philippines, le président Duterte rengaine sa police antidrogue

Aux Philippines, le président Duterte rengaine sa police antidrogue

Le président philippin, Rodrigo Duterte, le 6 octobre à Manille.

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 18h45

Le shérif Rodrigo Duterte est-il en train d'enterrer sa très meurtrière guerre antidrogue ? Le président philippin a ordonné mercredi à la police de cesser ses actions et a confié à la «seule Agence» de lutte contre la drogue (PDEA) la conduite des opérations. Et ce jeudi, le chef de la police, Ronald Bato dela Rosa, a confirmé qu'il mettait un terme à «Oplan Tokhang».

Lancée le 1er juillet 2016, cette vaste opération qui signifiait à la fois «frapper à la porte» et «négocier» visait à convaincre dealers et toxicomanes d'arrêter trafic et consommation avant que la loi ne soit appliquée. Oplan Tokhang était l'axe principal du projet «Double Barillet» que la police et l'administration Duterte avaient lancé pour faire tomber barons des cartels et petits…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Aux Philippines, le président Duterte rengaine sa police antidrogue
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]