Viré trois fois de la télévision, Claude Sérillon raconte comment Lionel Jospin et Manuel Valls l'ont poussé dehors

Viré trois fois de la télévision, Claude Sérillon raconte comment Lionel Jospin et Manuel Valls l'ont poussé dehors©jeanmarcmorandini.com
A lire aussi

Source : jeanmarcmorandini.com, publié le dimanche 07 mai 2017 à 13h11

Hier soir, dans « On n'est pas couché » Laurent Ruquier recevait Claude Sérillon. Il a abordé avec lui les différentes étapes de sa carrière notamment à France Télévisions.



L'ancien présentateur a notamment expliqué avoir été licencié trois fois de la télévision. La dernière fois, c'était lorsque Lionel Jospin était Premier ministre. Selon lui, son chef de Cabinet de l'époque, Manuel Valls lui a téléphoné pour expliquer que le chef du gouvernement ne viendrait plus sur la chaîne tant que Claude Sérillon serait en poste. La direction a donc choisi de le licencier.

 
90 commentaires - Viré trois fois de la télévision, Claude Sérillon raconte comment Lionel Jospin et Manuel Valls l'ont poussé dehors
  • Et ce sont les mêmes qui agitent le chiffon rouge du totalitarisme FN....

  • Jospin , en voilà encore un à qui je n' aurais pas voulu confier mon porte petite monnaie de pièces jaunes ...
    Et je ne parle pas dans le vide ...

  • Encore une preuve ,que la gauche refoule encore la Démocratie .Et nous n'en avons pas fini ,avec Macron vous retrouverez les incompétents de la gauche au gouvernement .Les Français s'apercevront très vite ,qu'ils ont été trompés par le vote Macron

  • Et oui, quand vous travaillez pour une chaîne d'Etat, il vaut mieux passer àa brosse à reluire que poser des questions embarrassantes pour les "élites" en place... c'est plus sûr.

  • Je n'apprécie pas spécialement SERILLON.
    Mais je sais parfaitement pourquoi je fais plus confiance à une planche pourrie qu'à un seul homme politique.

    Celle là vous avez du l'apprendre dans la journée, vous la postez partout , je ne passe pas ma vie sur le net, mais vous faites du copié/collé c'est votre métier?

    Oui ? ...
    Et pourquoi par exemple ? ...

    Yavaica,
    Pourquoi je n'aime pas les politiques qu'ils soient de droite de gauche du centre voire des extrêmes. Ils peuvent se permettre de faire licencier n’importe qui juste sur un appel téléphonique. Ils sont tellement ripoux qu'ils sont capables de dire qu'ils n'y sont pour rien.
    Je n'apprécie pas outre mesure le FN mais le comportement entendu des médias pendant la campagne m'a donné la nausée. Je revois les comportements de SARKO contre HOLANDE en 2012 et dieu seul sait que je pense de ces deux personnages.
    Les comportements des personnes lorsqu’ils sont au pouvoir montre à quel point la politique est pourrie.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]