Tourisme : le filon des croisières

par francetvinfo

Le marché des croisières est en plein essor. Les voyageurs en raffolent et les villes portuaires aussi. Accueillir sur ses quais un paquebot plein de touristes est une aubaine pour le commerce. Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/decouverte/vacances/tourisme-le-filon-des-croisieres_2198362.html

 
1 commentaire - Tourisme : le filon des croisières
  • On a l'air de faire une grande découverte ! On tape régulièrement sur les pauvres automobilistes propriétaires de diésel, mais on occulte volontairement la pollution des bateaux et des avions. Les 15 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble du milliard (en 2010) d’automobiles de la planète. Vous savez ces jolis porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées aujourd’hui, ils brûlent chacun 20.000 tonnes de carburant (10t/h) pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe. Ces malheureux 15 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers. Rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 30 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure. Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France. Les 15.000 avions qui sillonnent le ciel en permanence et dont la consommation moyenne est de 5 tonnes par heure est 3 fois plus nocive pour le climat que l’automobile.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]