Pradaxa: l'ANSM appelle à ne pas arrêter le traitement

par afp

L'agence du médicament ANSM, visée par un plainte après le décès de quatre personnes prenant l'anticoagulant Pradaxa, a vivement recommandé mercredi aux patients suivant ce type de traitement de ne pas l'interrompre et de consulter leur médecin en cas de doute. Durée:00:41

 
0 commentaire - Pradaxa: l'ANSM appelle à ne pas arrêter le traitement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]