Paris: au Mondial du tatouage, le souvenir des attentats de novembre

par ITELE

Le tatouage, pour se souvenir. Plusieurs tatoueurs qui officient ce week-end au Mondial du tatouage expliquent que depuis novembre dernier, une partie de leur clientèle demande des tatouages en lien avec les attentats. "J'ai fait la façade du Bataclan sur une de mes clientes qui est restée deux heures à l'intérieur", explique notamment Rude, tatoueur au "23 Keller".

 
0 commentaire - Paris: au Mondial du tatouage, le souvenir des attentats de novembre
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]