M. Chat devant la justice : le graffeur risque de la prison ferme - Le 13/10/2016 à 07:38

par ITELE

Thomas, "monsieur chat", risque de la prison ferme pour avoir dessiné un de ses célèbres chats sur les murs de la Gare du Nord. L'artiste de 39 ans avait pourtant choisi une cloison temporaire pour apporter de la gaieté aux couloirs de la gare. Déjà attaqué en justice, Thomas envisage désormais de ne plus peindre dans la rue, écoeuré cette fois-ci par la sévérité des réquisitions. Malgré de nombreux soutiens, le graffeur pourrait bien à l'avenir, laisser ses chats à la maison.

 
0 commentaire - M. Chat devant la justice : le graffeur risque de la prison ferme - Le 13/10/2016 à 07:38
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]