Valls devant des ouvriers : "moi aussi j'ai un statut précaire en CDD"

Valls devant des ouvriers : "moi aussi j'ai un statut précaire en CDD" ©Capture d'écran
A lire aussi

6Médias, publié le vendredi 25 mars 2016 à 10h00



Manuel Valls, un travailleur comme les autres. Lundi, le Premier ministre était en déplacement dans l'usine Safran-Albany de Commercy en Lorraine.

Manuel Valls s'est exprimé devant les ouvriers et leur a affirmé, selon une journaliste de RFI, que lui aussi était dans une situation précaire en CDD. "C'est vous le marché", a-t-il ajouté. Une déclaration étonnante dans un contexte tendu avec la réforme du code du travail. La précarité de Manuel Valls reste tout de même bien relative. Car même s'il occupe effectivement un poste CDD, le salaire d'un Premier ministre en France s'élève à 14 910 euros bruts par mois.

 
4 commentaires - Valls devant des ouvriers : "moi aussi j'ai un statut précaire en CDD"
  • et la retraite pourtant il ne fait pas ses 62 ans en réalité il aura cotisé 5 ans pour la retraite et nous 42 ans et sur la photo tout sourire

  • Décomplexé et honte à lui de pratiquer une telle indécence! Quel mépris pour tous ceux qui se lèvent tôt le matin et galèrent pour le nourrir! Plus que du mépris, c'est du "foutage" de gueule. Mais de quoi vit ce type depuis l'âge de 17 ans, et de quoi vivra t'il jusqu'à la retraite? De la politique. Vive 2017 et allez, OUST!!!! Paroles d'homme de gauche, la vrai.

  • Je pleure, je me roule par terre, je chiale poutes les larmes de mon corps pour ce Valls qui n'a qu'un CCD pour vivre et dont les enfants sont morts d'inquiètude parce qu'ils ne savent pas s'ils vont manger demain ! Non vraiment monsieur Valls un peu de tenue s'il vous plait

  • avatar
    Antidote1er  (privé) -

    Oui, avec comme échéance mi-2017, à moins qu'un licenciement n'intervienne avant.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]