Une députée LREM accusée d'avoir mordu son chauffeur de taxi

Une députée LREM accusée d'avoir mordu son chauffeur de taxi©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 08h15

Laetitia Avia, jeune élue parisienne, est soupçonnée d'avoir eu ce geste après un différend sur une course. Une histoire racontée par le Canard enchaîné et repérée par L'Obs.

L'histoire racontée par le Canard enchaîné dans son édition de mercredi 5 juillet est à peine croyable.

C'est L'Obs qui la relate. Elle met en scène Laetitia Avia, 31 ans, avocate et élue députée LREM dans la 8e circonscription de Paris. Elle est l'une des élues emblématiques du renouvellement voulu par Emmanuel Macron et citée en exemple en introduction de sa déclaration de politique générale d'Édouard Philippe.

Vendredi 23 juin, les policiers municipaux de Saint-Mandé dans le Val-de-Marne sont appelés pour mettre fin à une altercation entre un chauffeur de taxi et sa passagère. Une fois arrivés sur place, "la cliente du taxi, sur un ton condescendant, nous annonce verbalement son identité ainsi que sa qualité de parlementaires", écrivent les policiers dans leur rapport cité par le Canard enchaîné. Laetitia Avia serait montée dans le taxi, avec pour seul moyen de paiement sa carte bleue. Mais le terminal du taxi est hors-service et elle ne peut pas payer sa course de 12 euros. Elle menace de quitter le véhicule et le chauffeur démarre alors pour la conduire à un distributeur automatique.

Les policiers décrivent la suite dans leur rapport : "Devant son comportement, elle a donc mordu le conducteur à l'épaule pour qu'il s'arrête - fait qu'elle reconnait devant nous". Même si au Canard enchaîné, elle admet seulement l'avoir "attrapé par l'épaule". Après 45 minutes de négociations, la course est finalement réglée. Au commissariat de Vincennes, le chauffeur de taxi a porté plainte pour coups et blessures et la députée pour séquestration.

 
557 commentaires - Une députée LREM accusée d'avoir mordu son chauffeur de taxi
  • Les gens qui ont réussi ne sont pas toujours sympas avec ceux qui ne sont rien...

  • C'est le résultat du votes des Français qui a été une assemblée d'inconnus.

  • Il n' y a pas que les parquets qui sont rayés par les dents des prétendus nouveaux en politique et/ou issus de la société dite "civile". On connaissait les expressions "payer rubis sur l'ongle", ou au cul du camion, on savait que certains en arrivaient à dévorer leurs fournisseurs (au figuré), mais mordre son prestataire de service....et à belles dents, au demeurant, c'est nouveau. Et le chauffeur voulait, bon prince, l'amener directement à un distributeur! C'est courtois, mais les sévices n'étaient pas compris

  • Quelle honte ces gens d'en marche, on y recense un nombre important de repris de justice et autres délinquants, en vacances, j'ai lu dans le Parisien, que le suppléant d'une candidate des Hauts de Seine, était poursuivi en justice pour viol, on dirait que leur seule motivation est de pouvoir bénéficier d'une immunité parlementaire et d'un salaire confortable...

  • J'espère qu'elle était vaccinée contre la rage LOL.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]