Un touriste abattu sur une route de Haute-Corse

Un touriste abattu sur une route de Haute-Corse

Un gendarme en arme à Martainville-Epreville, en Normandie, le 30 décembre 2016 (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 juin 2017 à 14h36

Le tireur est toujours activement recherché et les autorités demandent aux habitants de ne pas sortir de chez eux.  

Il était presque 9 heures lorsque le drame s'est déroulé, jeudi matin. Un homme originaire du Pas-de-Calais a été tué par balle sur la commune de Feliceto, à une quinzaine de kilomètres au sud de L'Île-Rousse. Touchée à la poitrine, la victime est décédée malgré l'intervention des pompiers qui lui ont fait un massage cardiaque pendant plusieurs minutes. 

L'homme se trouvait au volant de sa voiture, avec sa femme à côté de lui, lorsque le tireur a fait irruption. Il a tiré à deux reprises, atteignant le conducteur au deuxième coup. L'épouse n'a pas été touchée mais a été transportée en état de choc à l'hôpital de Calvi. C'est elle qui avait prévenu les secours.

"On suppose que les faits pourraient trouver leur origine dans une altercation entre automobilistes, puisqu'on a retrouvé un autre véhicule, abandonné par une personne toujours en fuite", a expliqué le procureur de la République de Bastia, Nicolas Bessone.

- Le tireur toujours recherché -

Les forces de l'ordre étaient toujours à l'affût jeudi en début d'après-midi. Un dispositif exceptionnel a été mis en place à Feliceto : le village était bouclé et un centre de crise avait été mis en place à la mairie, selon France Bleu. Le tireur serait un homme de 40 ans habitant le village et connu des services de police, précise France Bleu.

"L'individu armé est toujours activement recherché. Il est demandé aux villageois de rester à l'abri chez eux", a déclaré la préfecture de Haute-Corse vers 11H15 sur son compte Twitter.

L'enquête a été confiée à la gendarmerie.

 
25 commentaires - Un touriste abattu sur une route de Haute-Corse
  • Corse ile de beauté mérite bien son nom ! pour y avoir séjourné plusieurs fois j'en garde des souvenirs merveilleux
    j'aime la Corse et ses enfants au caractère bien trempé qui nous accueillent à bras ouverts . n'y venez pas en pays conquis et vous y serez reçus en amis . Viva Corsica

  • Tout un plat pour une altercation entre automobilistes ! Cela est courant et devient banal, alors inutile d'en rajouter.

  • Je suis allée en Corse au mois d'avril de cette année avec un groupe. Nous étions à l'hôtel à l'Ile Rousse.
    Nous avons visité en bus toute la Haute Corse, Nous y avons rencontré des gens charmants et serviables et avons été bien reçu. nous avons passé d'excellentes vacances et nous avons eu du mal de partir. Nous reviendrons c'est sur tellement la Corse nous a plu.
    Il est vrai qu'un conducteur irascible nous a klaxonné parce qu'il ne pouvait pas nous doubler il y a eu l'échange de quelques mots pas sympas, mais cela arrive aussi sur le continent.
    mais merci à Philippe et à toute l'équipe de l'hôtel pour leur excellent accueil. A tous les corses que nous avons rencontré, merci et ne changé pas continuez à aimer votre Ile de beauté.

    pareil enfin un commentaire sur la réalité en Corse et non pas les messages haineux entretenus par de fausses idées que je lit bien souvent merci à vous

  • je ne suis pas corse, mais j'arrive de cette ile, et je pourrais vous raconter l'aide que j'ai trouvé auprès de certains corse lorsque j'ai eu un problème sur une route la nuit. je ne suis pas sur que j'aurais rencontré la même sur le continent. Merci à ce restaurateur d' Ajaccio qui a laissé tomber sa cuisine pour me ramener à ma voiture et à son collègue qui m'a guidé avec la sienne jusqu'à mon hotel. Ces gens ont un fort caractère, mais pas que çà. Cela fait 18 ans que je passe certaines vacances en Corse et j'aime de plus en plus cette région et ses habitants

    merci pour votre commentaire qui change de ce que je lit sur nous la au moins c'est concret vécu et réel pas des on dit que ...

    Merci pour votre commentaire si différent ce qu'on lit généralement sur les corses. Nous n'avons pas que des qualités, mais celles que nous avons font souvent défaut aux autres

  • Bizarrement, là, personne ne demande le nom du tireur!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]