Un séisme réveille la Bretagne

Un séisme réveille la Bretagne©Pontivy - Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 07 janvier 2017 à 10h30

Un séisme de magnitude modérée a réveillé le Morbihan samedi matin. Une secousse suffisamment puissante pour alerter de nombreuses personnes, même si aucun dégât n'est à signaler.

C'est aux alentours de 7h30 que la terre a tremblé.

Alors que la secousse a été ressentie dans une grande partie du Morbihan, l'épicentre était localisé à 41 kilomètres au nord de Vannes, près de Pontivy, selon le Réseau National de Surveillance Sismique (Renass).

De nombreux habitants du Morbihan ont partagé leur expérience à la suite de cette secousse matinale. Ouest France relate notamment divers témoignages de personnes surprises par ce séisme. Certains parlent d'un "fort grondement", d'une "maison qui craque" et de "fenêtres qui tremblent". D'autres ironisent sur ce réveil original et finalement inoffensif.



La Bretagne connait actuellement de nombreux épisodes sismiques d'une intensité relativement faible mais qui interviennent de façon rapprochée. Mercredi 4 janvier, un séisme d'une magnitude 2,5 a été enregistré au large de Quiberon. La terre avait aussi tremblé le 11 décembre dernier dans le Finistère, lorsqu'un tremblement de terre mesuré à 3,8 sur l'échelle de Richter avait été enregistré au nord de la commune de Drennec et ressenti jusqu'à Brest.
 
42 commentaires - Un séisme réveille la Bretagne
  • ça a aussi tremblé à Rennes hier

  • Comme pour les élections de la gauche on annonce plus que pas assez !

  • Soyons sérieux, on parle de séisme pour une secousse pas même ressentie, je parle en connaissance de cause (sauf ceux qui ont la tremblote et qui ont renversé un peu de café). De nombreuses régions de France ont plus lieu de s'inquiéter de secousses, elles plus élevées en intensité. Il y a eu des tremblements de terre causant des dégâts dans les Vosges, à Remiremont pour être précis, il y a fort longtemps, idem pour les Alpes Maritimes (arrière pays, région du Mercantour) où là aussi il y a eu des villages rasés en début de siècle. Un professeur de la fac de Sciences de Nice a tenté d'alerter sur les dangers de la région où la montagne avance de plusieurs centimètres par an( région de Saint Etienne de Tinée). Nice se trouve sur le rebord d'un plateau avec des fonds sous marins très profond. Dans les années 72? la construction de l'agrandissement de l'Aéroport a mal tourné avec des disparus et du matériel englouti. La côte d'Azur a connu plusieurs fois des secousses élevées donc arrêtons la stupidité qui consiste à croire que la Bretagne serait très menacée, il y a eu des secousses, plus élevées mais sans gravité.

  • Il serait peut etre judicieux de dire aux gens, ce qu'il faut faire, si cela s'aggrave ? Comment reagir ? que faut il prendre ? ou se diriger ?
    c'est la troisième secousse depuis decembre...inquietant !
    Les spécialistes chargés de surveiller les tremblements de terre n'ont averti personne ? Ils devaient encore dormir ! Pffff
    Gheisha

  • et on fait quoi avec les centrales nucléaires?

    Il n'y en a pas en Bretagne, sauf celle de Brennilis, à à l'arrêt depuis plus de 25 ans ; la Bretagne a refusé toute nouvelle centrale nucléaire, elle doit donc "importer" du courant du reste de la France (avec des pertes en ligne), puisqu'elle n'est pas autosuffisante en énergie électrique.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]