Un policier d'Orly soupçonné de trafic de fiches S

Un policier d'Orly soupçonné de trafic de fiches S©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 16 juin 2017 à 10h50

Un capitaine de la police aux frontières de l'aéroport d'Orly est soupçonné d'avoir remis des centaines de fiches S à un agent marocain, via un intermédiaire. L'affaire commence en juillet 2016.

Une source anonyme affirme qu'un capitaine de la police aux frontières de l'aéroport d'Orly est parti en vacances au Maroc tous frais payés avec sa famille. Six mois plus tard, en décembre 2016, le parquet de Créteil ouvre une enquête préliminaire et la confie à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Publiés par Libération et Le Point, les détails de l'affaire mettent au jour un trafic de documents confidentiels entre la France et le Maroc, trafic qui aurait duré trois ans. Au cœur du dispositif, un capitaine de la police aux frontières de l'aéroport d'Orly, âgé de 59 ans. Il aurait profité de ses attributions pour fournir des centaines de documents, dont de très nombreuses fiches S, qui permettent de repérer les individus qui se radicalisent, à un intermédiaire qui les aurait lui-même remis à un agent des services de renseignement marocain. En contrepartie, ce capitaine se serait vu offrir plusieurs séjours au Maroc et aurait aussi touché de l'argent.

Le capitaine de la PAF et son intermédiaire, responsable d'une société de sécurité aéroportuaire, ont été interpellés fin mai puis mis en examen et placés en détention provisoire. Ils sont suspectés de corruption passive et active, violation de secret professionnel et recel.

Cette affaire ne va rien arranger dans les relations diplomatiques entre la France et le Maroc. Depuis trois ans et la convocation d'un patron du renseignement marocain par la justice française dans une affaire de complicité de torture, la coopération policière entre les deux pays est quasiment au point mort.

 
103 commentaires - Un policier d'Orly soupçonné de trafic de fiches S
  • La police ? comment recru t on le personnel ? Sur quel critères ?
    Moi je n'est plus confiance en la POLICE !!!!!

  • non mais , c'est quoi encore ce rouge ! j'ai , ne vous en déplaise le droit de penser que l'âge de la retraite pour un capitaine de police doit être de l'ordre de 55-56 ans et donc 59 ans me parait bizarre !!!

  • C'est à dire qu' au Maroc dans les cellules ... il n'y a pas Canal+ ni de salle de musculation ni de portable ... Pas non plus de Juges gentils qui remuent la queue quand on les caresses

  • avatar
    sylvie-59  (privé) -

    Le terrorisme n'a pas de frontière et il est aberrant de ne pas communiquer les infos pour traquer les terroristes en puissance.
    On se demande bien pourquoi la France ne met pas tous les moyens possibles pour que les renseignements soient exploités par tous les pays capables d'éradiquer la menace....

  • Mais se fichier a quoi va t-il servir..!? pourquoi le gouvernement Marocain en a t-il besoin..!? dans quel but..!?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]