Un mois après la disparition de Maëlys, les enquêteurs butent sur l'énigme Nordahl L.

Un mois après la disparition de Maëlys, les enquêteurs butent sur l'énigme Nordahl L.©FACEBOOK
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 26 septembre 2017 à 11h59

Sur la petite route qui mène à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin (Isère), trois gamins discutent après la sortie des classes, mercredi 20 septembre. Le soleil a radouci l'atmosphère, après plusieurs jours de pluie automnale. "Il se promenait avec ses deux chiens. Les gendarmes ont cherché dans un trou d'eau, mais si je t'assure !" "Il", c'est Nordahl L., le suspect numéro 1 dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys. La fillette de 9 ans s'est volatilisée depuis un mois, dans la nuit du 26 au 27 août, lors d'un mariage célébré dans la salle polyvalente située quelques mètres plus loin.

Il n'est pas rare de surprendre ce genre de conversations dans le bourg de 3 500 habitants. Les battues ont cessé, les journalistes sont partis, mais le joli visage…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Un mois après la disparition de Maëlys, les enquêteurs butent sur l'énigme Nordahl L.
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]