Un islamiste radical assigné à résidence récupère son droit au RSA

Un islamiste radical assigné à résidence récupère son droit au RSA

Un fourgon de police (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 07 octobre 2016 à 14h54

Vis à vis de la règle stricte, rien de répréhensible. Un islamiste radical, assigné à résidence après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis dans le cadre de l'état d'urgence, perçoit le RSA depuis le 1er juillet dernier.

Farouk Ben Abbes, Belgo-Tunisien de 31 ans soupçonné d'appartenir à la mouvance islamiste radicale, bénéficie à nouveau du revenu de solidarité active. Selon Le Parisien, qui révèle l'information ce vendredi 7 octobre, cette aide lui avait été coupée en mars et mai lors de son placement en détention. Il avait été incarcéré pour des manquements à ses obligations d'assigné à résidence.

"SA DANGEROSITÉ SUPPOSÉE NE FAIT PAS PARTIE DES CRITÈRES"

Son dossier de demande de RSA, bouclé fin juillet, a été accepté par la Caisse d'allocations familiales de Haute-Garonne. Une fois la régularité de la demande confirmée, le conseil départemental a validé la reprise de l'octroi du RSA à Farouk Ben Abbes, avec effectif rétroactif au 1er juillet. "Il remplissait toutes les conditions, notamment celle d'être ressortissant de l'Union européenne. Sa dangerosité supposée ne fait pas partie des critères prévus par les textes", explique une source proche du dossier interrogée par Le Parisien.

Proche de Fabien Clain (la "voix des attentats du 13 novembre" qui avait revendiqué les attaques perpétrées à Paris et Saint-Denis), Farouk Ben Abbes avait été mis en examen dans le cadre d'une enquête ouverte en 2009 sur un projet d'attentat visant la salle de spectacles du Bataclan. En 2012, un non-lieu avait été prononcé, faute de charges suffisantes.
 
142 commentaires - Un islamiste radical assigné à résidence récupère son droit au RSA
  • Ce mec, ne devrait même plus être en France mais remis à son pays de religion ! Marre de payer pour des gens qui ne pensent qu'à nous faire sauter !!! Et ce qui est débile c'est que le gouvernement n'ait pas cette réaction... Dehors... sans aides, ni allocations française !!!

  • Concernant ce " droit " RSA " nos politiques gouvernementaux ont ils conscience de ce que cela peut représenter comme provocation sociétale ! Expliquer cela un agriculteur dans un tsunami de problèmes avec 500 euros par mois ! Mettez le dehors cet exemple sociétal ! il n’est pas Français de surcroit ( les détracteurs vont me dire que je suis une ordure : il est pas français ) mais surtout on le paye à ne rien faire sauf à prévoir des attentats ! Il était pas bien en Tunisie ? en Belgique non plus ? Qu'il aille faire ses réclamations chez lui , car ici ceux qui le financent , ont aussi leur mot à dire non ?

  • c'est honteux cela donne envie de vomir

  • il n'est même pas français et il touche le rsa? on marche sur la tête ,pendant ce temps là un agriculteur français après un dur labeur pendant des décennies n'a même pas cette somme

  • il faudra amender ce texte afin que ce genre d'individu ne touche plus cette allocation

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]