Un collège incendié près de Niort, la piste criminelle privilégiée

Un collège incendié près de Niort, la piste criminelle privilégiée

Des sapeurs-pompiers, à Paris (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 09 octobre 2016 à 14h30

Cinq salles d'un collège de Coulonges-sur-l'Autize (Deux-Sèvres) ont été détruites dans un incendie qui s'est déclaré dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 octobre. Le feu a été signalé par un témoin peu avant l'aube, vers 6h30.

Alertés et dépêchés sur place, les pompiers sont vite intervenus mais n'ont pas pu empêcher la destruction d'une partie centrale de l'établissement. Une reprise de feu a été observée à la mi-journée, nécessitant une nouvelle intervention.

Au total, quatre classes et une salle informatique sont parties en fumée, soit près d'un quart des 21 salles de classe que compte l'établissement. Les pompiers et gendarmes privilégient "un acte malveillant".

Le feu est parti d'une poubelle dans la cour du collège Henri Martineau, détruisant 200 m². Selon Franceinfo, qui cite des informations fournies par France 3 Poitou-Charentes, les flammes se seraient ensuite propagées par un bardage bois, causant d'importants dégâts. Le bâtiment, qui accueille 425 élèves, avait été intégralement rénové l'an dernier. "Aucune hypothèse n'est écartée. On privilégie la thèse criminelle", a indiqué la gendarmerie de Niort. "L"hypothèse privilégiée est l'acte malveillant", a-t-elle précisé.

Les parents ont été invités à garder leurs enfants "pendant au moins deux jours" afin de pouvoir les accueillir de nouveau dans de meilleures conditions. La commune, peuplée d'environ 2.400 habitants, se situe à 24 km au nord de Niort.
 
35 commentaires - Un collège incendié près de Niort, la piste criminelle privilégiée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]