Trump: Macron veut préserver "une relation incontournable dans la sécurité"

Chargement en cours
 Schéma et horaire du défilé du 14 juillet

Schéma et horaire du défilé du 14 juillet

1/2
© AFP
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 13 juillet 2017 à 07h42

Le président français Emmanuel Macron a justifié jeudi, dans un entretien commun aux journaux français Ouest-France et allemands du groupe Funke, l'invitation faite à Donald Trump pour le 14 Juillet par sa volonté de "célébrer une relation incontournable dans le domaine de la sécurité".

Il a expliqué que la France et les Etats-Unis avaient "un point de convergence essentiel : la lutte contre le terrorisme et la protection de nos intérêts vitaux. Que ce soit au Proche ou Moyen Orient et en Afrique, notre coopération avec les Etats-Unis est exemplaire". 

Rappelant que les Etats-Unis sont "nos premiers partenaires en termes de renseignement, en termes de coopération militaire, en termes de lutte conjointe contre le terrorisme", il souligne que "c'est aussi un partenaire historique". 

"C'est pour cela que j'ai invité Donald Trump pour le 14 Juillet, pour célébrer l'entrée en guerre à nos côtés des troupes américaines il y a 100 ans, leur rendre hommage et célébrer une relation qui est incontournable dans le domaine de la sécurité", a-t-il affirmé.

"Nous avons besoin des Etats-Unis d'Amérique", reconnaît le chef de l'Etat français.

Pour autant il estime aussi que "le monde occidental se fissure depuis l'élection" de Donald Trump, et il évoque des "différends", et en particulier "un désaccord sur le climat". "Je le regrette, je le combats, avec beaucoup de force", ajoute M. Macron, qui promet de faire "tout pour convaincre les villes, les Etats fédérés, les entrepreneurs américains de nous suivre. Les Américains seront de fait dans l'accord de Paris, que l'Etat fédéral le veuille ou non, grâce à cette mobilisation locale très forte". 

Il souligne également des "différends sur le commerce", en déplorant "une tentation protectionniste (qui) renaît aux Etats-Unis". 

"Je souhaite qu'on défende le libre et juste commerce. Le protectionnisme est une erreur, c'est le frère jumeau du nationalisme et cela conduit à la guerre", insiste-t-il, tout en assurant "qu'on peut trouver des espaces communs pour lutter contre les pratiques inacceptables comme le dumping".

 
111 commentaires - Trump: Macron veut préserver "une relation incontournable dans la sécurité"
  • il vaut mieux se parler que se battre
    la prochaine guerre se fera en Crimée autour de l' Atlantique ou en mer de Chine autour du Pacifique
    dans les 2 cas l' Amérique sera dans le coup
    la seule question c' est quand ?
    ils laisseront faire tant que leurs intérêts économiques ne seront pas menacés
    les US ne veulent pas d' une Europe unifiée avec un potentiel humain, technologique et financier supérieur aux leurs
    ils ont obligé l' Angleterre à y entrer pour la ronger de l' intérieur et maintenant qu' elle se retire, ils gardent leur porte avion au cas où
    leur pire crainte c' est le couple Franco Allemand qui pourrait reconstruire une Europe solide
    la poudrière c' es le Pacifique avec la Sibérie devenue exploitable grâce au réchauffement
    c' est pour çà que la Chine protège la Corée du Nord comme chien de garde et les US la Corée du sud
    Vladimir se protège à l' ouest en Ukraine pour fixer le front, au sud pour garder son accès à son port en Méditerranée et renforcer ses défenses à l' est en prévision d' une attaque qui viendra tôt ou tard
    la politique se fait au bazar

  • Mr Macron,n'oubliez pas de faire visiter les camps de migrants ,les bidonvilles et les tentes sur les trottoirs à Donald trump,la réalité de le france dans laquelle vous la mettez vous et vos prédecesseurs!!!!!!

  • Sans les U S A , la FRANCE n'est rien en matière de défense , une ruine sur l'armement militaire conventionnel et on ne voit que le dessus de cette masure !! , Mr MACRON , veut conserver une relation avec TRUMP car il c'est très bien que sans lui il n'est rien , on est de plus en plus vulnérable car notre pays est incapable de ce défendre en cas de conflit armé !! . De plus il va essayer de redorer son blason , après avoir critiquer TRUMP lors de sa campagne , lui qui voyait CLINTON au pouvoir . Il ne faut jamais dire fontaine je ne boirai pas de ton eau !! , car on ne c'est pas de quoi est fait l'avenir !! .

  • Sarkozy, après avoir invité Khadafi, El Assad, pour exercer sa fonction de représentant de commerce pour Aibus et Dassault, comme il l'a fait pour d'autres chefs d'Etat, se débarrasse des mêmes dès que possible pour favoriser de prétendues révolutions qui n'ont fait que faire la place pour les islamistes de l'EI et autres groupes du même accabit. Hollande a pris le relais et maintenant, Macron, comme ses prédécesseurs, fait allégeance aux USA. Il est utile de rappeler dans quelles circonstances l'attaque de Tripoli a été décidée et organisée pour faire obstacle à une organisation des états africains qui risquait de les rendre indépendants des pays occidentaux, du FMI et aurait permis un développement réel de ces pays. E.Macron, aujourd'hui préfère accuser les femmes africaines d'être responsable de la stagnation de ces pays alors que les pays occidentaux ont tout fait pour les endetter à leur seul profit et au détriments des populations et de leur économie.

  • Trump/ Macron ces deux là me font penser à TITI et GROSMINET
    TiTi espèce protégée Grosminet le rusé

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]