Coignard - Le trésor de la CGT

Coignard - Le trésor de la CGT©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 06h45

Pour Philippe Martinez, les manifestations sont le seul moyen d'exister. Pourtant, sa centrale, en manque d'adhérents, vit très bien.

Quatre cent mille selon les organisateurs, 223 000 selon la police. Les manifestations contre la réforme du Code du travail, qui se sont déroulées dans toute la France ce mardi 12 septembre, n'ont rien d'un raz-de-marée. Mais elles permettent à Philippe Martinez de se montrer sur tous les écrans. C'est pour cela que le secrétaire général de la CGT a annoncé cette première journée d'action avant même de connaître le contenu des ordonnances. Le fond importe peu. L'essentiel, c'est d'exister. Et faute d'adhérents à représenter, il ne reste que la rue.

La CGT revendique aujourd'hui 688 000 adhérents, soit quatre à cinq fois moins que…

Lire la suite sur LEPOINT

 
14 commentaires - Coignard - Le trésor de la CGT
  • Pourquoi il y a moins de chômage chez nos voisins?
    La France n'est pas près de s'en sortir avec des syndicats comme la GGT
    qui ne pense qu'a faire des manifestations pour emmerder ceux qui ont envie et besoin de travailler.

  • avatar
    lebeniot  (privé) -

    C'est bien connu qu'avec la CGT tout dialogue ( je dirai plutôt monologue. )doit commencer avec une manif..Et se terminer par un refus total de toute proposition...j' suis sur que si on leur accordait leurs revendications les plus surréalistes, dans leur élan d'éternelle rejet, ils refuseraient...

  • N'oublions pas que c'est un article du Point. Il ne s'interrogera surtout pas sur les revenus du MEDEF, notamment de l'UIMM. Au passage, leurs cotisations ne sont pas payés par les patrons, mais par les entreprises.

    Les entreprises n'appartiennent pas aux patrons ? Mais à qui donc alors . . J'en avais déjà entendu, mais là, c'est le pompon . .

    Les salariés payent leurs cotisations sur leurs salaires. Les patrons ont aussi un salaire, mais les cotisations sont prélevées sur les comptes de l'entreprise.
    Pour information, le compte de l'entreprise n'est pas le salaire du patron. Apprenez la comptabilité :-)

  • les manifs ne servent qu'a justifier ,l'existence des syndicats et des sommes perçues de tous cotés !! il semble que le president ne soit pas encore décidé à ceder ,à ces manipulateurs ,à juste raison !

  • D'où vient le trésor?
    Ce qui est incohérent et dangereux pour la démocratie est de financer des syndicats qui prônent la violence, parfois la pratique en toute impunité. Il y a peu de syndiqués dans le privé, car les syndicats sont vus comme les défenseurs des droits acquis, en particulier dans la fonction publique ou les sociétés de services publiques. Vu du privé, certains avantages acquis sont des privilèges de castes subventionnés les impôts.
    Ce qui est également dangereux pour la démocratie et pour la solidarité, c'est de manifester en s'auto-proclamé les représentants de tous.
    Où est la solidarité quand les salariés du privé sont solidaires par décisions syndicales ? Il faut se documenter sur le passé.
    Un retraité du privé toujours syndiqué.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]