Code du travail : conserver un CHSCT sera désormais interdit

A lire aussi

LesEchos, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 05h05

Parmi les bouleversements que va induire la réforme du Code du travail, il y a la simplification drastique des instances de représentation du personnel. Adieu comités d'entreprise (CE), comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), délégués du personnel (DP). Désormais ils ne feront plus qu'un : le comité social et économique.

Ce n'est pas une surprise : c'était une promesse de campagne du candidat Macron et la loi d'habilitation à légiférer par ordonnances envisageait même l'éventualité d'absorber aussi les délégués syndicaux qui ont aujourd'hui le monopole de la négociation.

Une petite marge de liberté concédée

Mais curieusement, alors que l'exécutif vante une réforme accordant plus de liberté aux partenaires sociaux dans l'entreprise…

Lire la suite sur LesEchos

 
6 commentaires - Code du travail : conserver un CHSCT sera désormais interdit
  • Combien de salariés "incapables et menacés d' etre licencié pour incapacité" se sont retrouvés salariés protégés en se faisant élire délégués ? faut le savoir...

    Je ne suis pas syndiqué je perd une journée de salaire par grève comme tout gréviste. Une des valeurs des syndicalistes est l'altruisme ( pour mon cas je penche plus vers la CNT-AIT mais malheureusement le plus proche de chez moi se trouve à LE MANS ). Ceux qui ne veulent pas comprendre la nécessité des combats syndicaliste sont des aliénés de plus des ignorants car aucune connaissance du début du syndicalisme des bourses du travail et encore moins des Fernand Pelloutier et Georges Yvetot , mais cela ne m'étonne, les anti syndicaliste jugent sans savoir en bon Français qu'ils sont.

  • beaucoup de personnes inutiles, qui font baisser la moyenne de travail des autres employés. les délégués syndicaux sont souvent en délégation quand il y a un travail difficile à faire. ils le laissent aux copains.

    À ce que je comprends vous n'êtes pas une personne à vous rendre au manifestation pour les droits du travail on laisse ça aux délégués syndicaux

    Ton point de vue est bien orienté sur un anti syndicalisme à outrance.

    j'ai participé aux manifs pour défendre les retraites, et on se faisait traiter de fénéans par les retraités qui étaient sur le trottoir.

    Je reprend : Je ne suis pas syndiqué je perd une journée de salaire par grève comme tout gréviste. Une des valeurs des syndicalistes est l'altruisme ( pour mon cas je penche plus vers la CNT-AIT mais malheureusement le plus proche de chez moi se trouve à LE MANS ). Ceux qui ne veulent pas comprendre la nécessité des combats syndicaliste sont des aliénés de plus des ignorants car aucune connaissance du début du syndicalisme des bourses du travail et encore moins des Fernand Pelloutier et Georges Yvetot , mais cela ne m'étonne, les anti syndicaliste jugent sans savoir en bon Français qu'ils sont.

  • c'est qui le ministre du travail ?

  • Supprimer le CHSCT et le CE c'est se foutre du code du travail et rien d'autre

  • Oui , bof, que le mille-feuilles à pantouflage soit supprimé, je trouve que c'est plutôt une bonne chose

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]