Travail. "Cash Investigation". Free, CDI à petit prix

Travail. "Cash Investigation". Free, CDI à petit prix
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 25 septembre 2017 à 11h13

Xavier Niel, fondateur de Free et 9e fortune de France avec 7 milliards d'euros estimés, est l'un des patrons préférés des Français. Un empire bâti en un rien de temps. C'est le self-made man du numérique hexagonal, une success story made in France. "On fait de la marge, on fait pas de perte, on fait de la marge à 2 euros !" assène-t-il.

Les consommateurs applaudissent et s'arrachent ses forfaits téléphone et internet à prix cassés. En 2016, Free a conquis 1 million d'abonnés supplémentaires. C'est la marque jeune et rebelle : "Avec Free, je paye 29 euros par mois... Il a Free, il a tout compris", dit la pub. Et en plus, les contrats de travail chez Free, c'est du béton, selon le patron...

Savoir licencier sans état d'âme : un critère d'embauche

"Chez nous, il y a…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Travail. "Cash Investigation". Free, CDI à petit prix
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]