Tarbes : grosse frayeur après le survol d'un A340 à très basse altitude

Tarbes : grosse frayeur après le survol d'un A340 à très basse altitude©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 23 juin 2017 à 18h59

Les habitants de Tarbes ont eu quelques sueurs froides mercredi soir lorsqu'un A340 a survolé la ville à très faible altitude en pleine Fête de la musique, révèle La Dépêche du Midi.

Il était un peu plus de 21 heures mercredi. Alors que la fête bat son plein, des riverains attablés en terrasse ont bien cru que l'appareil allait s'écraser.

"Je l'ai vu arriver sur nous", confient Sophie et Christiane, au quotidien régional. "Je pensais qu'il allait s'écraser sur les immeubles", surenchérit Patricia.

Selon le chef d'organisme navigation aérienne de Tarbes et Pau,Sébastien Barjou, le pilote était clairement en infraction. Une enquête a d'ailleurs été ouverte par la gendarmerie du transport aérien. La direction générale de l'aviation s'est également saisie du dossier.

Le règlement aérien stipule que les appareils ne doivent pas descendre en dessous des 5 000 pieds (1,5km) lorsqu'ils survolent une agglomération.

L'Airbus A340 qui volait à vide effectuait des essais et ne devait en aucun cas survoler la ville de Tarbes, précise La Dépêche. L'avion venait de subir une révision et devait prochainement prendre la direction de Madrid.

 
79 commentaires - Tarbes : grosse frayeur après le survol d'un A340 à très basse altitude
  • Affaire à suivre, mais il serait plus exact d'illustrer cet article par une photo de l'A 340 et non de l'A 380 !!

  • le règlement stipule 5000m pieds(1,5km) au dessus les agglomérations, allez voir à Nantes les avions passent à 150 mètres de l'agglomération , le centre ville, le C.H.U. l'université, la cité des congrès , le stade de la Beaujoire, la tour Bretagne, du lac de Grand Lieu ect.. jusqu'au jour où ?.............

  • Le rédacteur pourrait choisir une photo d'un A340
    Celle présentée est celle d'un A380 reconnaissable avec ses 4 trains principaux
    Pas la peine d'en rajouter

  • Bonjour à tous.De tel styles de pilotage se retrouvent souvent lors de présentations en vol de différentes machines volantes.Il y a pas mal d'années un A 320 si je ne me trompe été allé au tas sur une forêt .Il y a 2 ans lors d'un meeting se déroulant a Toulouse Francazal les avions de la patrouille de France se permettaient de survoler l'agglo de Saint Simon entre 300 et 500 pieds .Le soir mème j'ai mis sur cette mème page mes constatations ,critiquées ensuite par un Monsieur ?En tant qu'ancien pilote je puis me le permettre, ,beaucoup de pilotes privés ou professionnels ont perdu leur licence pour des erreurs bien moins graves.Ceux qui étaient aux commandes doivent avoir une sanction exemplaire et certainement ne plus piloter aucune machine petite ou grande.

  • il sortait de révision...
    est ce que l'enquête en cours révèlera que l'étalonnage des instruments de vol était bien faite...
    et au cas ou ce ne serai pas le cas...
    remerciez le pilote...
    voler a vu quand les instruments ne sont pas bon sur un A340 relève de l'EXPLOIT...

    L'étalonnage se fait avant de décoller...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]